Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 18:43

Comme chaque année, la WWE organise les Slammy Awards récompensant différentes catégories comme la meilleure diva, catcheurs extrêmes ou l'image de l'année.

Et pour être la superstar de l'année, il faut des rivalités qui marquent l'histoire de la WWE. Et voici donc les nominés :

 

Slammy Awards 2014 : Rivalry of the Year

Liste des nominées :

Seth Rollins vs Dean Ambrose :

Après la séparation du Shields suite à la trahison de Seth Rollins, Dean Ambrose décide de se venger des actions de Rollins. Et l'union des deux ont créé une rivalité avec quatre affrontements dont le dernier (Hell in the Cell 2014) est encore dans les annales.

Ses chances :

OUI :

Cette rivalité a été la rivalité de la deuxième partie de l'année avec son apogée en fin d'année. Tous les ingrédients étaient là. Quatre matches d'anthologie réalisés conjugués à des segments sympathiques (Vol de mallette,..) permettant de lier les rivalités.

NON :

Difficile de trouver un contre-argument. Je dirai tout simplement que Daniel Bryan vs The Authority a été plus marquant.

Daniel Bryan vs The Authority :

Après le Royal Rumble, Daniel Bryan souhaite connaître des explications sur sa non-présence dans le Royal Rumble Match. L'Authority trouvera des excuses, non accepté de Bryan. Et finalement, à Wrestlemania 30, Daniel Bryan réussit à battre l'Authority en devenant le champion de la WWE qu'il défendra victorieusement contre Kane. Malheureusement, la fin est plus triste puisqu'il doit rendre la ceinture pour cause de blessure.

Ses chances :

OUI :

Daniel Bryan vs The Authority est la rivalité que la société ne peut vous mettre dans des boites et que si vous avez des rêves, vous pouvez les réaliser. De plus, chaque segment, comme la prise d'otage, a été réalisé à la perfection et on a même eu quelques fois l'impression de voir du Stone Cold Steve Austin vs Vince Mac Mahon dans cette rivalité.

NON :

Si la rivalité entre HHH & Daniel Bryan a été d'excellentes qualités, on regrette que celle entre Kane et Bryan n'ait été qu'un simple copier-coller de Kane vs John Cena de 2012.

USA vs Russie :

Cela faisait très longtemps que le patriotisme américain n'avait pas été mis dans une rivalité. Cela a eu lieu en 2014 où Rusev et Lana ont montré la grandeur de la mère Russie. Et pendant que Lana démontrait que la Russie, c'est plus que tout. Rusev, le démontrait par les actes en terrassant Big E, Jack Swagger, Mark Henry et The Big Show et en devenant champion des Etats-Unis.

Ses chances :

OUI :

Dans un pays comme les Etats-Unis, une rivalité patriotique marche toujours. Et cela s'est vu durant les différents affrontements et segment de Lana où le public ne cessait d'offrir du "Heat" à l'encontre de nos deux russes à chaque segment de Lana ou victoire de Rusev. Et cela semble si bien marché qu'à TLCS, un vrai américain fera tout pour récupérer la ceinture de son pays.

NON :

Au Etats-Unis, cela fonctionne. Maintenant, est-ce que les français, chinois,... s'en préoccupent ? Finalement non et cette rivalité n'a que trop duré. Si elle était plaisante avec Swagger, la suite avec Mark Henry ou autre n'a fait que frustrer bon nombre de fans. Et ce n'est pas le titre des Etats-Unis donné à Rusev qui a changé cela.

The Shields vs The Evolution :

Prenez deux clans : Une équipe jeune pleine de vie : The Shields. Mettez-les face à une équipe confirmée qui a dominé la WWE : The Evolution. Et vous amorcez cela avec un "Spear" de Roman Reigns. Et vous avez une rivalité de fou avec des matches qui ont crevé l'écran et une mise en avant du Shields par deux victoires.

Ses Chances :

OUI :

En début d'année, beaucoup était unanimes pour dire que The Shields devait cesser pour lancer les carrières solos des trois. Finalement, leur union a été prolongé et cela a été l'idée de l'année puisqu'ils nous offert de la lutte "Old-School" avec de la destruction, des matches de dingue et des segments marquants.

NON :

C'est toujours sympa de voir des clans s'affronter mais en général, elles passent au second plan et surtout cette année où Ambrose vs Rollins a crevé l'écran. Et dernier détail, on offre le trophée à qui ? The Shields n'existe plus et dans l'Evolution, HHH est parti, Batista fait des films et Randy Orton vend sa blessure.

John Cena vs Brock Lesnar :

Après Battleground, The Authority se retrouve en difficulté : Randy Orton et Dean Ambrose ne peuvent pas être opérationnels. Et donc, il fallait faire appel au plan C et ce plan consistait à ramener Brock Lesnar. Et cela nous a donné cette rivalité entre John Cena et Brock Lesnar avec une humiliation et une conquête du titre au Summerslam. Et elle n'est pas terminé puisque les deux devraient s'affronter très prochainement (Royal Rumble 2015 ?)

Ses Chances :

OUI :

Si la WWE veut déjà débuter le "teasing" du Brock Lesnar vs John Cena, le meilleur moyen serait de leur faire gagner ce trophée. De plus, les "speechs" d'Heyman ont été exceptionnels.

NON :

Pour avoir une rivalité, il faut être deux. Et dans cette rivalité, John Cena a plus passé son temps à parler à lui-même. Enfin, les matches ont été une purge.

Le vainqueur du Slammy Awards Rivalité de l'année est :

Dean Ambrose vs Seth Rollins. Parce que c'est la rivalité qui a éclaboussé cette fin d'année et, comme dit plus haut, tous les ingrédients étaient présents. On aurait pu également offrir le trophée à Daniel Bryan vs The Authority mais le final laisse un gout amer.

Pronostic : Dean Ambrose vs Seth Rollins

Partager cet article

Repost 0
Published by Sionidjin - dans Slammy Awards
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Wrestling Football
  • Wrestling Football
  • : WrestlingFootball, le site où le catch et le foot se réunissent
  • Contact

Recherche