Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 23:22

Comme chaque année, la WWE organise les Slammy Awards récompensant différentes catégories comme la meilleure diva, catcheurs extrêmes ou l'image de l'année.

Et maintenant, il est temps de savoir qui sont les nominés pour les superstars de l'année. Voici donc les nominés :

Slammy Awards 2014 : Superstars of the Year

Liste des nominés :

Bray Wyatt

Invaincu jusqu'en 2014, Bray Wyatt perd à Wrestlemania 30 face à John Cena dans une des grandes rivalités de cette première partie d'année. Sa défaite à Payback lui coupera l'élan et il aura quelques difficultés pour terminer l'année malgré des victoires contre Chris Jericho.

Ses chances :

OUI :

Pour un lutteur débutant en 2013, Bray Wyatt a confirmé les attentes par quelques matches de qualité ainsi que des segments (Ex : Les enfants à RAW). De plus, il est en pleine rivalité avec Dean Ambrose et si on veut mettre en avant son match contre Ambrose à TLC, c'est une bonne idée.

NON :

Comme dit plus haut, Bray Wyatt a eu du mal à digérer l'après Cena et a même disparu jusqu'à Hell in The Cell 2014. Le trophée exprime la régularité et malheureusement, il ne l'a été que très peu.

Seth Rollins :

Seth Rollins débute l'année au Shields où il aligne deux défaites (Royal Rumble - Elimination Chamber). Maintenant, il sent son équipe faillir et décide de créer un électrochoc et cela fonctionne puisque The Shields a raison de l'Evolution.

Alors à son apogée, The Shields explose de ses mains et il se révèle comme le grand gagnant du Shields en remportant le Money in The Bank et a eu raison de Dean Ambrose. Malheureusement, sa fin d'année est marquée par son impuissance face à la Team Cena précipitant la chute de l'Autorité.

Ses chances :

OUI :

Cette année, Seth Rollins a démontré qu'il était le grand gagnant du Shields : Invaincu durant 9 PPV d'affilée, des segments de grande qualité et surtout des matches in-ring qui a fait lever tous les fans de la WWE.

NON :

Difficile de trouver de contre-argument mais on pourrait tout simplement dire que la chute de l'Autorité fait tâche. Et étant un évènement récent, les gens auront tendance à y penser en votant.

Dean Ambrose :

Comme Seth Rollins, il est dans The Shields durant une grande partie d'année et aurait pu être une des causes de la séparation. Finalement, c'est cette trahison où il se révèle puisqu'il sortira une rivalité de dingue face à Seth Rollins et suit de même avec Bray Wyatt.

Ses chances :

OUI :

Si Rollins a gagné en résultats, c'est Dean Ambrose qui a gagné en gimmick où son côté "Lunatic Fringe" a totalement éclaboussé les fans le comparant à Mick Foley. Et comme lui, son côté hardcore conjugué à une technique  nous a sorti des matches fabuleux.

NON :

S'il a gagné en crédibilité, il a pêché en résultats puisque Dean Ambrose n'a plus gagné un match depuis Payback 2014. Et souvent, c'est le résultat qui apporte une crédibilité.

Brock Lesnar :

Brock Lesnar débute l'année par une destruction et une victoire face au Big Show. Après cela, il va aligner LA performance de l'année en mettant fin à la série d'invincibilité de l'Undertaker. Après quelques mois de disparition, il revient et remporte la ceinture de la WWE en humiliant John Cena. Absent depuis, il attend de savoir si John Cena sera son adversaire.

Ses Chances :

OUI :

Même s'il n'a été là qu'épisodiquement, Brock Lesnar a marqué l'année pour deux grandes performances : Winning Streak de l'Undertaker et l'humiliation face à John Cena. Et cela reste encore dans les mémoires aujourd'hui(demandez à Marie pour l'Undertaker).

NON :

Les absents ont toujours tort.

John Cena :

John Cena débute l'année avec une envie de reconquérir  son titre mais la Wyatt Family lui brise ses rêves en intervenant dans ses matches. Et finalement, il débutera une rivalité avec Bray Wyatt pour en la terminer victorieux avec une belle victoire.

Après cela, il obtient son 15ème titre de champion pour le perdre face à Brock Lesnar, un homme qu'il reverra s'il bat Seth Rollins. Entre temps, sa Team bat l'Autorité et il se prépare maintenant pour finir l'année en beauté en battant Seth Rollins à TLC.

Ses chances :

OUI :

Que l'on le veuille ou non, John Cena a réalisé une belle année : deux belles rivalités (Wyatt - Authority) et a obtenu son 15ème titre de champion. De plus, offrir le trophée à Cena pourrait permettre un mise en lumière du match à TLC et, pourquoi pas, lancer un message à la bête.

NON :

Son palmarès parle pour lui mais son talent in-ring est encore insuffisant et s'il a brillé face à Bray Wyatt, il a déçu durant l'été, voir même début Automne. De plus, Seth Rollins a réalisé une année plus régulière que lui.

Daniel Bryan :

Pour le "Master of the Submission", l'année a débuté sous les meilleurs hospices avec une rivalité face à l'Autorité et la conquête du titre de champion. Malheureusement, son rêve virera au cauchemar par une blessure sérieuse au cou.

Ses chances :

OUI :

Tenant du titre, Daniel Bryan souhaitera le garder. Et dans cette première partie de l'année, il le mérite au vue de sa rivalité face à l'Autorité où il a été mis en lumière par son talent et surtout son titre de champion.

NON :

Malheureusement, le Slammy Awards ne juge pas une seule partie de l'année mais son intégralité. Et malheureusement, suite à sa blessure, il n'a plus lutté depuis Juin et donc, c'est ça qui fait qu'il ne pourra pas conserver son titre.

Roman Reigns :

Comme Rollins et Ambrose, il débute son année au Shields où il bat le record d'éliminé d'un Royal Rumble Match pour entamer une rivalité à la Wyatt Family puis l'Evolution. Après la trahison de Rollins, il débute une carrière solo où il tournera autour du titre pour finalement s'occuper de Randy Orton au Summerslam. A son apogée, il est arrêté par net par une hernie à Night of Champion.

Ses chances :

OUI :

Alors que Dean Ambrose était le leader naturel du Shields, il a fini par s'imposer et en a pris la tête. Et cela a ainsi démontré toutes les qualités que l'on le connait : rapidité et force. De plus, il a touché au titre et son charisme naturel l'aide à s'imposer sur le ring.

NON :

S'il a été le seul à tâter le titre, il faut le dire : Roman Reigns a déçu en solo où il a semblé manquer de technique in-ring contrairement à un Rollins ou Ambrose qui ont crevé l'écran. L'exemple du Summerslam est criant. De plus, sa blessure suite à une hernie l'a empêché de finir l'année en beauté et ainsi prétendre comme un candidat sérieux.

Le vainqueur du Slammy Awards Tag Team de l'année est :

John Cena. Choix difficile mais la raison vient du fait que la WWE va sans doute le mettre en avant et ainsi bien débuter la rivalité avec Lesnar en le titillant.

Pronostic : John Cena

Partager cet article

Repost 0
Published by Sionidjin - dans Slammy Awards
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Wrestling Football
  • Wrestling Football
  • : WrestlingFootball, le site où le catch et le foot se réunissent
  • Contact

Recherche