Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 19:41

Nous sommes en fin d'année et un bilan s'impose pour la WWE. Ex : retour, départ, turn, règne, etc. Tout ce qui a marqué la WWE en 2012 seront énuméré dans ce bilan. Bonne chronique et aussi BONNE ANNÉE 2013 !

Happy-Holiday.jpg

1) Retour :

L'année 2012 aura vu le retour de certaines superstars qui avaient marqué le passé lors de leur précédent passage au sein de la fédération de Stamford. En tout premier ce fût Chris Jericho lors du premier Raw du 2 janvier 2012, après plusieurs semaines de vidéo promo plus qu'étrange avec cette phrase très glauque "La fin du monde tel que nous le connaissons est arrivé". Ce soir-là tout le monde fût surpris, ébahi, ému lors du retour du canadien.

Y2J.jpg

 

Qui aurait cru en décembre 2011 que Brock Lesnar ferait son retour à la WWE au lendemain de Wrestldemania 28 ? Pas moi en tout cas. Ce retour aura marqué les esprits. Les faits sont très simples : il interrompt Cena, F5 puis s'en va. Simple mais efficace pour résumer le retour du "Next Big Thing" à la compétition.

Brock-Lesnar.jpg

Dernier retour, mais non le moindre c'est celui de Ric Flair lors du Raw Spécial "Slammy Awards" que tout le monde le croyait parti vers d'autres horizons. Quand j'ai lu les résultats le mardi matin je me suis "non ce n'est pas vrai, le nature boy est de retour "oh yeah" j'étais sur le cul. Mais ce retour fût encore plus magique quand il osa défier le champion de la WWE CM Punk, mais au final c'est le "Kid de Chicago" qui prend le dessus sur l'Hall Of Famer. Triste fin.

Ric-Flair.jpg

Trois grands hommes revenus en 2012, combien en 2013 ? Les paris sont ouverts.

2) Le règne de Punk :

L'une des choses qui auront marqué les esprits cette année, c'est la longévité du règne du WWE Champion Cm punk (toujours en cours) de plus d'1 ans de règne, le dernier à avoir cet exploit c'est John Cena de 2006 à 2007 (Règne de 380 jours).

Ce règne a permis de relancer la compétition à la WWE qui en manquait cruellement. Différents challengers, différentes stipulations, différente feud. Tout ça pour un seul champion, c'est fou non. Cela a aussi permis à Punk de fortifier son personnage de leader au sein de la fédération, fourbe, malin et excellent orateur.

Plus de 400 jours de règne c'est rare de nos jours. Ce put*** de règne a permis de voir si les booker était assez créatif pour un si long règne, preuve que oui (c'est rare XD). Actuellement blessé, il doit se préparer au plus grand challenge de sa vie qui sera de faire face au Rock au Royal Rumble 2013.

.CM Punk

3) "2012 : Une année au Main Event" :

Vous avez sans doute que cette année quelque soit le PPV, on retrouve Cena dans le Main Event, à quelque exception près (Summerslam, Hell In a Cell, Royal Rumble). Ce qui est encore plus fou ce que 3/4 de ces combats ne sont pas des matches pour le championnat suprême détenu par CM Punk.

Attendez, je n'ai pas fini. Il a réussi à mettre un Money In The Bank Ladder match en M-E (le seul homme aussi qui a réussi à faire crasher sa mallette) à la place de l'excellent No DQ Punk-Bryan relégué plus tôt dans la soirée, quel homme ce Cena.

On en déduit (comme cité ci-dessus) que la WWE fait plus confiance au Marine qu'au champion de la fédération. Comme quoi, il suffit de savoir vendre pour avoir une place au M-E.

John-Cena.jpg

4) "18 seconds" La révélation nommé D-Bryan :

18 secondes ce n'est rien dites-vous, mais assez pour que le perdant se fasse connaître un peu plus par les fans.

Revenons précisément au fait, Sheamus vainqueur du Royal Rumble match avait décidé d'affronter le WHC de l'époque Daniel Bryan, leur match est l'opener de Wrestlemania 28 comme l'an passé.

Mais au moment que Bryan donne un bisou à AJ Lee (encore elle) la cloche retentit, Sheamus en profite et lui assène un brogue Kick et leur match aura duré exactement 18 SECONDES ! Suite à ce match le WWE Univers a commencé à supporter "The American Dragon" malgré son personnage qui est "Heel".

Tous les fans sont ralliés à sa cause en chantant le fameux "YES" qu'il effectue lors de son entrée. Le YES est né puis après le NO et grâce à sa, D-Bryan qui est devenu une superstar à part entière. Une gimmick toute simple avec un énorme talent.

 Dany-Boy.jpg

5) Ryback "Feed me more":

En quelques mois Ryback est passé de squasher professionnel à main-eventer à concourant même pour le WWE Championship de CM Punk. Cette situation me rappelle beaucoup quelqu'un, ah oui : Vladimir Kozlov.

Souvenez-vous, le russe a fait le même parcours en 2008 comme celui de Ryback en 2012. J'espère que les bookers auront de bonnes idées concernant Ryback qui a l'air très prometteur, mais j'ai peur qu'il finisse comme le russe à être en équipe avec Santino. Mais bon comme Vince est un très grand fan du monstre il n'y a rien à craindre.

Ryback.jpg

 

6) The Shield :

C'est la révélation de la fin d'année, composé de Seth Rollins, Roman Reigns et Dean Ambrose. Leurs débuts ont été fracassants, ils ont réussi à mettre hors d'état de nuire le monstre Ryback.

Violent, imprévisible et destructeur The Shield s'impose comme un groupe dominateur au sein de la WWE. Une preuve ? Regardez leurs matchs à TLC face à Hell No et Ryback dans TLC match et vous aurez la réponse. À peine 2 mois depuis leurs débuts le shield fait déjà des dégâts immenses. Que nous réservent-ils pour la suite?

The-Shields.jpg

Voilà ce bilan est fini il y a peut-être des choses qui m'échappent mais ça ne devait pas être très important. Je vous souhaite de très bonnes fêtes et rendez-vous en janvier avec Tna Genesis 2013.

 

By Jeff-Tna

Partager cet article

Repost 0
Published by Sionidjin - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Wrestling Football
  • Wrestling Football
  • : WrestlingFootball, le site où le catch et le foot se réunissent
  • Contact

Recherche