Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 18:09
Tour d'Italie : Giro 2015 : 2ème étape : Albenga-Gênes : Résumé de l'étape
  • Profil de l'étape :

Au programme de cette deuxième étape du giro 2015, 173 kilomètres de plat, avec tout de même deux ascensions, (dont une répertoriée) entre Albenga et Gênes.

À noter que cette étape s'est terminée par deux tours de circuit.

  • Résumé de l'étape :

Au final, Elia Viviani s'est imposé devant Hofland et Greipel. Matthews bien placé grâce au contre la montre par équipe de la veille s'empare du maillot rose.

Les premiers hommes échappés du tour d'Italie furent 5 : Frapporti, Owsian, Berlato, Zhupa et Linderman. L'écart va vite grimper pour les ces 5 hommes avec jusqu'à 9 minutes d'avance pour se stabiliser à 8 minutes. Le peloton roule tranquillement , avant que la formation trek ne prenne un peu les choses en main en faisant redescendre l'écart.

Marco Frapporti est passé en tête des deux sprints intermédiaires. L'échappée passe la seule difficulté répertoriée de cette étape , er c'est Linderman qui passe en tête et qui prend donc le maillot bleu (maillot de meilleur grimpeur).

La Tinkoff-Saxo de Contador prend la tête du peloton pour la descente afin d'éviter les chutes. La chute d'Enrico Barbin donne raison aux coéquipiers de El Pistolero.

Dans la continuité de la poursuite des fuyards;  des coureurs comme Chavanel , Kangert , Pelucchi ou en encore Pineau ont chuté ou ont été ralenti par la chute de Haussler .

C'est ensuite au tour de Dayer Quintana, le frère de Nairo, de tomber (il a été seul à tomber cette fois) . L'échappée est reprise par le peloton vers 15 km de l'arrivée.

Vers 12 kilomètres de l'arrivée a lieu une autre chute , cette fois à l'avant du peloton . Cette énième chute provoque des cassures dans le peloton qui devient beaucoup moins dense . L'équipe Ag2r qui traînait en queue de peloton se retrouve dans une cassure avec son leader Pozzovivo , candidat au podium, qui va donc perdre du temps . Surtout que dans le même temps la Saxo-Tinkoff mène le peloton avec une forte allure pour protéger son leader , Alberto Contador. Ils sont alors imités par Astan et Sky pour Aru et Porte . Puis les équipes de favoris s'écartent pour laisser place aux équipes de sprinters qui ne sont plus très nombreux et qui pour certains n'ont presque plus de coéquipiers. Au final , Elia Viviani s'impose en sautant  sur la ligne Moreno Hofland . André Greipel termine troisième , il a lancé son sprint trop tôt , et ça se paye lorsque l'arrivée se joue sur un faux plat montant.

  • Classements :

Classement de l'étape

Classement générale

1- E.Viviani

2- M.Hofland

3- A.Greipel

4- L.Mezgec

5-A.Petacchi

 6-G.Nizzolo

7-M.Matthews

8-D.Appollonio

9-D.Colli

10-P.Tiralongo

1- M.Matthews

2-S.Gerrans m.t.

3-S.Clarke m.t.

4-E.Chaves m.t.

5-R.Kreuziger à 7 s.

6-A.Contador à 7s.

7-M.Rogers à 7s.

8-M.Boaro à 7s.

9-I.Rovnyi à 7s.

10-P.Tiralongo à 13 s.

Les 4 favoris : Contador , Aru , Uran et Porte n'ont rien perdu . Par contre , Pozzovivo a beaucoup perdu et est désormais 108 eme à 1'57'' minutes du leader . À noter que Atapuma, Ulissi et Niemiec ont aussi perdu du temps.

Elia Viviani s'empare du maillot rouge de meilleur sprinter, Linderman prend lui le maillot bleu de meilleur grimpeur. En plus de son maillot rose, Matthews conserve son maillot blanc de meilleur jeune . (C'est à priori Esteban Chaves qui portera le maillot blanc).

  • Conclusion :

Malgré un parcours plutôt plat, ce fut une étape nerveuse et intéressante. Marquée par de nombreuses chutes et par un sprint final très intéressant.

On se retrouve demain pour une étape de moyenne montagne de 136 kilomètres entre Rapallo et Sestri. Avec notamment deux cols : le Colle Caprille (3eme catégorie : 11,9 km à 4%) et le Barbagelata (2eme catégorie 7,9 km à 5,5%)

Repost 0
Published by Unstablechamp
commenter cet article
9 mai 2015 6 09 /05 /mai /2015 17:57
Tour d'Italie : Giro 2015 : 1ère étape : San Lorenzo al Mare - San Remo : Résumé de l'étape

Au terme d'une étape pleine de suspens c'est l'équipe Orica GreenEdge qui s'impose devant la Tinkoff-Saxo d'Alberto Contador et Astana Pro Team de Fabio Aru. Simon gerrans, ayant coupé la ligne en première position, est le premier maillot rose de ce tour d'Italie.

  • Profil de l'étape :

Le giro s'est élancé aujourd'hui avec au programme un contre la montre par équipe de 17 km entre San Lorenzo al Mare et San Remo. 

  • Résumé de l'étape :

La première équipe à s'élancer fut la Lampre-Merida affichant un temps de 20'25''. Directement battu par Ag2r la mondiale, mais la troisième équipe à couper la ligne, Astana, bat largement l'équipe française en bouclant les 17 kilomètres en 19'39'' minutes ! À ce moment là , Fabio Aru est leader provisoire. Puis à mi-parcours les Etixx-Quick Step de Rigoberto Uran sont légèrement devant . Alors que la sky coupe la ligne avec 14 secondes de retard sur Astana , ce qui provoque la colère de Richie Porte , qui refuse même de se faire interviewer Puis c'est au tour d'Etixx d'en finir avec cr contre la montre , et surprise, eux aussi finissent derrière Astana , à précisément 6 secondes des leaders provisoire. Ensuite, de nombreuses autres équipe tentent de battre Astana, mais toutes échouent.  Puis, vient le tour de l'équipe favorite pour cette première étape : Orica GreenEdge.

Et effectivement, ce statut est confirmé puisqu'ils passent avec 8 secondes d'avance au pointage intermédiaire . Cette avance se confirme à l'arrivée puisque l'équipe australienne passe première 
avec 13 secondes d'avance sur Astana. Les Tinkoff-Saxo et leur leader Alberto Contador s'élancent ! À la surprise générale l'équipe russe passe première au pointage intermédiaire avec 2 secondes d'avance sur Orica. Cependant lors de la dernière partie de course les Tinkoff craquent et finissent deuxième à 7 secondes. 

  • Classements :

Simon Gerrans (Orica) devient le premier leader de ce tour d'Italie et endosse le maillot rose . À noter la belle 8eme place de la FDJ à 26 secondes des vainqueurs du jour . Michael Matthews prend le maillot blanc de meilleur jeune.

Classement de l'étape

Classement  générale

1- Orica   19:26

2- Tinkoff-Saxo à 7 s.

3-Astana à 13 s.

4- Etixx à 19 s.

5- Movistar à 21 s.

6-IAM à 25 s.

7-BMC à 25 s.

8-FDJ à 26 s.

9- Sky à 27s.

10-Katusha 27 s.

1- S.Gerrans  

2-M.Matthews m.t.

3- M . Hepburn m.t.

4-P.Weening m.t.

5-S.Clarke m.t.

6- E.Chaves m.t.

7-M.Boaro à 7 s.

8-R.Kreuziger à 7s.

9-M.Rogers à 7s.

10-A.Contador à 7s.

Alberto Contador se place donc premier des favoris avec 6 secondes d'avance sur Fabio Aru , Rigoberto Uran à 12 secondes et Richie Porte à 20 secondes.

Les grands gagnants du jour son Contador, Aru et Uran et le grand perdant est Richie Porte .

Finalement ce parcours, sur piste cyclable, a été défini comme non dangereux par la plupart des coureurs . Aucune chute lors de cette étape d'ouverture .

C'est fini pour aujourd'hui , je vous donne rendez vous demain pour une étape de 173 km entre Albenga et Gênes 

Repost 0
Published by Unstablechamp
commenter cet article
8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 22:22
Tour d'Italie : Giro 2015 : Présentation

Le tour d'Italie (Giro d'Italia en italien) est une compétition cycliste annuelle par étapes créée en 1909. Elle parcourt bien sûr l'Italie mais passe parfois par des pays étrangers comme la Suisse ou les Pays Bas . Les italiens Alfredo Binda et Fausto Coppi ainsi que le belge Eddy Merckx .

  • Giro 2014 : 
Tour d'Italie : Giro 2015 : Présentation

Le giro 2014 fut une édition riche en rebondissements . Malgré une domination de Nairo Quintana, ce tour aura révélé des coureurs comme l'italien Fabio Aru (3eme). Du côté des français, le giro 2014 fut un succès avec notamment le maillot rouge (meilleur sprinter) de Nacer Bouhanni (il a remporté 3 étapes) ainsi que la 4eme place, au classement général, de Pierre Rolland , qui n'est d'ailleurs pas passé loin d'un podiu .

À noter également que l'équipe française Ag2r la mondiale a remporté le classement par équipe (tout comme sur le tour de France un mois plus tard).

  • Parcours 2015 : 
Tour d'Italie : Giro 2015 : Présentation

Cette année le giro, débutera par un contre la montre par équipe de 17,6 kilomètres. Suivi d'une étape de plaine, de 3 étapes de moyenne montagne, de deux étapes de plaines, encore deux étapes de moyenne montagne puis un jour de repos (18 mai). Le lendemain aura lieu la 10eme étape, une étape de plaine, suivi de deux étapes de moyenne montagne, d'une étape de plaine, d'un contre la montre individuel de 59,2 kilomètres, d'une étape de haute montagne puis la dernière journée de repos (25 mai).

Nous aurons ensuite une étape de haute montagne ainsi qu'une étape de plaine qui servira sûrement d'étape de transition avant d'entamer une étape de moyenne montagne et 2 de haute montagne et enfin dernière étape l'arrivée à Milan (le 31 mai , et une étape de plaine évidemment). En résumé , nous aurons 2 contre la montre (1 individuel et 1 par équipe) , 7 étapes de plaines , 8 étapes de moyenne montagne et 4 étapes de haute montagne .

Nous assisterons donc à un giro très éprouvant pour tous les coureurs qui seront présents sur ce tour d'Italie. Attention, il ne faut surtout pas négliger les étapes dites de moyenne montagne car nombreuses d'entre elles finissent par une arrivée au sommet . À suivre notamment , l'enchaînement 14eme et 15eme étapes (respectivement le contre la montre individuel de 60km et une grosse étape de montagne) ainsi que l'enchaînement 19eme et 20eme étapes (2 grosses étapes de montagne).

  • Composition d'équipe :
Tour d'Italie : Giro 2015 : Présentation

AG2R La Mondiale :

Domenico Pozzovivo, Julien Bérard , Carlos Betancur, Axel Domont, Hubert Dupont, Patrick Gretsch, Hugo Houle, Matteo Montaguti, Rinaldo Nocentini

Astana Pro Team:

Fabio Aru, Dario Cataldo, Tanel Kangert, Mikel Landa, Davide Malacarne, Diego Rosa, Luis León Sánchez,Paolo Tiralongo, Andrey Zeits

Bardiani - CSF Pro Team :

Francesco Bongiorno (ITA), Enrico Barbin (ITA), Enrico Battaglin (ITA), Nicola Boem (ITA), Luca Chirico (ITA), Sonnt Colbrelli (ITA), Stefano Pirazzi (ITA), Nicola Ruffoni (ITA), Edoardo Zardini (ITA).

BMC Racing Team :

Philippe Gilbert, Darwin John Atapuma, Brent Bookwalter, Marcus Burghardt, Damiano Caruso, Silvan Dillier, Stefan Küng , Amaël Moinard, Rick Zabel

Cannondale – Garmin:

Ryder Hesjedal, Alexis Janier Acevedo, Nathan Brown, André Cardoso, Thomas Danielson, Davide Formolo,Alan Marangoni, Tom-Jelte Slagter, Davide Villella

CCC Sprandi Polkowice :

Maciej Paterski (POL), Grega Bole (SLN), Jaroslaw Marycz (POL), Bartlomiej Matysiak (POL), Nikolay Mihaylov (BUL), Lukasz Owsian (POL), Marek Rutkiewicz (POL), Branislau Samoilau (BLR), Sylwester Szmyd (POL).

Etixx – Quick Step :

Rigoberto Uran, Tom Boonen, Maxime Bouet, Gianni Meersman, David De La Cruz, Iljo Keisse, Fabio Sabatini, Pieter Serry, Petr Vakoc

FDJ :

Alexandre Geniez, Arnaud Courteille, Kenny Elissonde, Antonio Murilo Fischer, Francis Mourey, Cédric Pineau, Kévin Réza , Anthony Roux, Jussi Veikkanen

Giant – Alpecin :

Luka Mezgec, Nikias Arndt, Bert de Backer, Caleb Fairly, Simon Geschke, Chad Haga, Cheng Ji, Tobias Ludvigsson, Tom Stamsnijder

IAM Cycling :

Sylvain Chavanel, Clément Chevrier, Stef Clement,Heinrich Haussler, Roger Kluge, Matteo Pelucchi, Jérome Pineau, Sebastien Reichenbach, Aleksejs Saramotins

Katusha :

Luca Paolini (ITA), Maxim Belkov (RUS), Sergei Chernetckii (RUS), Sergey Lagutin (RUS), Alexander Porsev (RUS), Pavel Kochetkov (RUS), Yuri Trofimov (RUS), Anton Vorobyev (RUS), Ilnur Zakarin (RUS).

Lampre – Merida :

Diego Ulissi, Roberto Ferrari, Tsgabu Grmay, Sacha Modolo, Manuele Mori, Przemyslaw Niemiec, Jan Polanc, Maximiliano Richeze, Gang Xu

LottoNL-Jumbo :

Steven Kruijswijk, George Bennett, Rick Flens, Moreno Hofland, Martijn Keizer, Bert-Jan Lindeman, Maarten Tjallingii, Nick Van Der Lijke, Robert Wagner

Lotto Soudal :

Jurgen Van den Broeck, Sander Armée , Lars Bak, Stig Broeckx, André Greipel, Adam Hansen, Gregory Henderson, Maxime Monfort, Louis Vervaeke

Movistar Team :

Beñat Intxausti, Andrey Amador, Igor Anton, Rubén Fernández , Jesús Herrada, Ion Izagirre, Juan José Lobato, Dayer Quintana, Giovanni Visconti

Nippo – Vini Fantini :

Damiano Cunego, Giacomo Berlato, Alessandro Bisolti, Daniele Colli, Paolo Pier De Negri, Michael Eduard Grosu, Manabu Ishibashi, Alessandro Malaguti, Riccardo Stacchiotti

Orica GreenEDGE :

Michael Matthews, Sam Bewley, Johan Esteban Chaves,Simon Clarke, Luke Durbridge, Simon Gerrans, Michael Hepburn, Brett Lancaster, Pieter Weening

Southeast :

Manuel Belletti, Matteo Busato, Elia Favilli, Mauro Finetto, Ramon Carretero, Francesco Gavazzi, Yonathan Monsalve, Alessandro Petacchi, Eugert Zhupa.

Tinkoff - Saxo :

Alberto Contador (ESP), Ivan Basso (ITA), Manuele Boaro (ITA), Christopher Juul-Jensen (DAN), Roman Kreuziger (RTC), Sergio Paulinho (POR), Michael Rogers (AUS), Ivan Rovny (RUS), Matteo Tosatto (ITA).
Sky :

Richie Porte (AUS), Sebastian Henao (COL), Vasil Kyrienka (BLR), Leopold König (RTC), David Lopez (ESP), Mikel Nieve (ESP), Salvatore Puccio (ITA), Kanstantin Siutsou (BLR), Elia Vivani (ITA).

Trek Factory Racing :

Giacomo Nizzolo (ITA), Eugenio Alafaci (ITA), Fumiyuki Beppu (JAP), Marco Coledan (ITA), Fabio Felline (ITA), Fabio Silvestre (POR), Boy Van Poppel (P-B), Kristof Vandewalle (BEL), Calvin Watson (AUS).

  • Les Favoris :

Alberto Contador :

Alberto Contador est LE grand favori de ce giro 2015. Et pourtant son début de saison n'est pas des plus convaincants, il a une seule victoire sur le tour d'Andalousie lors de la 3eme étape.

En plus de ça l'espagnol a annoncé qu'il voulait doubler Giro et tour de France, ce qui complique sa tâche. El pistolero pourra compter sur une équipe forte et expérimenté puisqu'il aura notamment à ses côtés le très expérimenté Ivan Basso, le polyvalent Michael Rogers et son bras droit Roman Kreuziger . Alberto pourra-t-il confirmer son statut de favori ou sera-t-il surpris ?

Rigoberto Uran : 

Deuxième du giro 2014 et 2013 , le colombien fait bien sûr figure de favori . Au contraire de Contador , Uran a fait un bon début de saison : 3e de Tirreno-Adriatico, 5e du Tour de Catalogne et du Tour de Romandie.

Autant dire que le leader de l'équipe Etixx-Quick Step est en jambe. L'élément qui pourrait en la défaveur du grimpeur colombien est que par rapport à des Contador ou Porte il ne possède une "grande équipe" à ses côtés.

Tom Boonen jouera son rôle sur le plat, Meersman fera de son mieux en montagne mais sera surtout présent en moyenne montagne , Maxime Bouet aura sûrement son rôle a jouer. 
Rigoberto Uran sera-t-il capable de gagner son premier grand tour ?

Richie Porte : 

L'australien est le deuxième grand favori derrière Contador . Si il est désigné favori c'est grâce à plusieurs éléments : 
1- Son début de saison : 
Vainqueur cette saison de Paris-Nice, du Tour de Catalogne et du Tour du Trentin, Richie Porte est donc en forme et l'a montré avec ce super début de saison . 
2- Son équipe :
C'est bien connu la team sky est une des meilleures formations cyclistes du monde. Et encore une fois les britanniques le prouvent sur ce giro en alignant aux côtés de Porte : Mikel Nieve , Leopold Konig ou encore Vasil Kiryienka . 
Autant dire que l'équipe sky a les cartes en main pour faire un grand tour d'Italie .
On peut se demander alors , Richie Porte tiendra-t-il sur toutes les étapes de montagne ?

Fabio Aru : 

Malgré un contexte agitée , l'équipe Astana a finalement obtenu l'accord de l'UCI pour rester dans le World Tour et donc de participer aux grands tours. 
L'équipe Astana a donc choisie de mettre la révélation de l'année dernière Fabio Aru en tant que leader (malgré son envie dr doubler giro et tour de France vincenzo nibali ne participera finalement pas à ce tour d'Italie). Le jeune Italien est peu en vu en ce début de saison :  il  a malheureusement attrapé un virus qui l'a écarté du tour du Trentin et du tour de Romandie, il a simplement terminé 6eme du tour de catalogne. Donc l'état de forme de Fabio Aru reste un mystère . Du côté des coureurs qui l'accompagneront nous trouvons des équipiers solides : Luis Leon Sanchez, Tanel Kangert, Dario Cataldo ou encore Diego Rosa .  
Aru confirmera-t-il le choix de ses dirigeants , de miser sur lui ?

Mais dans un grand tour il peut se passer beaucoup de choses pour les favoris : des défaillances, des méformes ou encore des chutes . C'est pour ça que nous allons parler des "outsiders" qui feront tout pour mettre les favoris en difficultés.

  • Les outsiders : 

Domenico Pozzovivo : 

Cinquième du dernier tour d'Italie Domenico Pozzovivo fait parti des outsiders . Son début de saison n'est pas des meilleurs : il a gagné une étape sur le tour de Catalogne et a fini à la 3eme place du classement général sur ce dernier . 
Au niveau de ses coéquipiers Pozzo pour notamment compter sur Carlos Betancur et Hubert Dupont.

Ilnur Zakarin : 

Zakarin est l'outsider de "dernière minute". Vainqueur du Tour De Romandie à la surprise générale en battant notamment Froome, Nibali, Quintana ou encore Pinot, Zakarin a donc montré qu'il peut être un candidat dangereux pour une bonne place sur ce giro . 
Il ne dispose pas d'une grande équipe . Tiendra-t-il le coup sur trois semaines de course ?

Autres coureurs à suivre :

Steven Kruijswijk (Lotto Jumbo) , Jurgen Van den Broeck (lotto soudal) , Darwin John Atapuma (Bmc), Ryder Hesjedal (Cannondale-Garmin) , Diego Ulissi (Lampre), Igor Anton (Movistar) , Maciej Paterski (CCC).

  • Les français : 

Après les jolies giro 2014 de Pierre Rolland et Nacer Bouhanni , les français partent avec l'envie de victoire  d'étapes . Pas vraiment concerné par le général , nous les verrons sûrement à l'avant ! 
Voici donc quelques coureurs français à surveiller sur ce tour d'Italie : Alexandre Geniez (FDJ) , Kenny Elissonde (FDJ), Anthony Roux (FDJ), Sylvain Chavanel (IAM).

Qui sera le meilleur sprinter ?

Le principal sprinter présent sur le giro 2015 est André Greipel .

À surveiller pour des victoires d'étapes : Philippe Gilbert (Bmc) , Michael Matthews (orica) , Simon Gerrans (Orica) ou encore Sacha Modolo (Lampre) .

Conclusion :

Nous allons très certainement assister à un giro passionnant et très mouvementé . Le parcours est exigeant , il faudra être fort pour l'emporter !

Et voilà . J'estime avoir fais un bon travail 
Repost 0
Published by Unstablechamp
commenter cet article
6 mai 2015 3 06 /05 /mai /2015 15:11
Match of the day : Ligue 1  : Nantes - PSG : Paris continue sa marche

En déplaçant à Nantes le psg était obligé de gagner pour conserver leur 1ere place devant les lyonnais qui avaient battu evian la veille . En bénéficiant du retour de Zlatan Ibrahimovic , le psg a bien dominé le début du match avec notamment un but de Cavani dès la 3eme minutes et deux grosses occasions (12eme et 15eme) repoussées par Riou. À la 31 eme Matuidi porte le score à 2-0 sur une passe décisive de Zlatan . Durant la deuxième période la partie a baissé en intensité . À noter que Nantes a bien joué , ils se sont battus et on eu de nombreuses occasions , malheureusement la précision et la finition n'étaient pas au rendez vous.

Prestations individuelles :

Remy Riou : 7/10

Bon match de Riou , avec des parades décisives . Il a été un des meilleurs nantais lors de ce match malheureusement sa défense n'a pas été flamboyante .

Issa Cissokho :  5/10

Match correct de sissokho . Grâce notamment à ses nombreuses montées côté droit . Il a quelques fois créé le surnombre . Défensivement il a essayé de tenir son rôle .

Papy Djilobodji : 3,5/10

Le défenseur sénégalais a vécu une soirée compliquée face aux parisiens . Il a souvent été en retard comme sur l'action du but de Blaise Matuidi .

Oswaldo Vizcarrondo : 4/10

Tout comme son coéquipier en charnière centrale , Vizcarrondo a pris l'eau défensivement en première mi temps . Il a vécu une seconde période plus tranquille.

Vincent Bessat : 5/10

Bon offensivement , il a beaucoup apporté sur son côté par ses nombreuses montées . Malheureusement il n'a pas été assez solide en défense .

Rémi Gomis : 4/10

solide sur ses appuis et généreux dans l’effort, il a tenté d’imposer son physique dans l’entrejeu. Malheureusement ses déplacements n'ont pas été décisifs face au milieu parisien .

Lucas Deaux : 4,5/10

Rencontre correcte mais insuffisante face au PSG. Auteur de nombreuses courses sur différentes zones du terrain, il a tout tenté pour modifier le cours du jeu, en vain. Il a tout tenté mais ses efforts n’ont pas suffi.

Alejandro Bedoya : 6/10

Bon match du milieu de terrain nantais . Très remuant dans l'entrejeu , il a souvent dézoné pour apporter son soutien . Il a même failli être décisif (19eme et 41eme) .

Jordan Veretout : 4,5/10

Il n’a pas été décisif ce soir mais a été correct. Avec de bonnes transmissions, il a tenté de mettre ses partenaires dans les meilleures conditions mais n’a pas réussi à effectuer la passe qui aurait pu faire la différence.

Johan Audel : 4,5/10

Il n'a pas été décisif face à la défense parisienne . Il ne s'est pas montré dangereux .

Serge Gakpé : 5/10

Match difficile pour le buteur nantais . Malgré une envie de bien faire et un pressing il n'a pas été décisif .

Nicolas Douchez : 7/10

Habituel remplaçant de Sirigu , Douchez a réalisé un très bon match . Il a été de nombreuses fois décisifs .

Gregory Van Der Wiel : 5/10

Il a été en difficulté face aux assauts nantais . Et n'aura apporté suffisamment offensivement .

Marquinhos : 6,5/10

Encore un match solide de Marquinhos , toujours appliqué dans la récupération du ballon . Il s'est toujours appliqué à la relance .

Thiago Silva : 6,5/10

Comme son partenaire brésilien , silva a rendu une copie propre .

Maxwell : 5/10

Moins en vu que sur ces derniers matchs , Maxwell a moins apporté offensivement , en se contentant de quelques montées . Il est surtout resté défendre .

Thiago Motta : 6/10

Match maîtrisé du milieu italien . Il a toujours été précieux pour orienter son équipe ainsi que pour la récupération du ballon .

Marco Verratti : 5,5/10

Bon match de Verratti , avec un bon pressing et de bons longs ballons .

Blaise Matuidi : 7/10

Très bon match de Matuidi . Comme à son habitude il a été très actif . Il a marqué le deuxième but du psg (31eme) . Il est malheureusement sorti en boitant (51eme) remplacé par rabiot .

Edinson Cavani : 6/10

Cavani a bien commencé son match grâce à un but dès la 3eme minutes de jeu . Il a ensuite eu plusieurs occasions .

Javier Pastore : 5/10

Javier n'a pas confirmé sa forme actuelle . Il a montré des imprécisions techniques qu'il ne fait pas d'habitude .

Zlatan Ibrahimovic : 6,5/10

De retour de suspension , Ibra s'est bien remis dans le bain avec notamment une passe décisive pour Matuidi . Il a aussi été précieux de la tête sur coup de pied arrêté pour dégager son équipe .

Repost 0
Published by Unstablechamp - dans Match of The Day
commenter cet article
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 21:12
Repost 0
Published by Sionidjin - dans RAW
commenter cet article

Présentation

  • : Wrestling Football
  • Wrestling Football
  • : WrestlingFootball, le site où le catch et le foot se réunissent
  • Contact

Recherche