Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 13:06

 

   Bonjour à tous et bienvenue pour le deuxième chapitre de la chronique qui est consacré aux stars de la WWE/TNA qui ont fait le bonheur des fans du circuit indépendant. Nous allons à présent nous pencher un peu plus sur le cas de l'auto proclamé "American Dragon" aka Daniel Bryan.


Chapitre #2 : Daniel Bryan

 

daniel-bryan6.jpg

 

   Ah, Daniel Bryan… Sans doute l'un de mes catcheurs favoris à la WWE, son in-ring incroyable et sa gimmick complètement surréaliste, ajoutons à cela ses grands matchs face aux plus grands lutteurs de la fédération de Stamford. Quand je pense que la WWE lui à donner un règne de WHC pour ce faire dégommer en 18 secondes par le "Celtic Warrior" Sheamus et qu'on le mette en équipe avec Kane qui n'a plus rien d'un monstre... Mais bon stoppons nos lamentations et jetons un coup d'œil sur son parcours dans le circuit indépendant à l’échelle planétaire.


Faisant ses armes dans la fédération école aux côtés du Hall Of Famer Shawn Micheals, il passe à la ROH en 2002 lors du Main Event de la fédération de bristol faisant face à Low-Ki (anciennement Kaval à la WWE) et Christopher Daniels. Il resta la majeure partie de sa carrière là bas, faisant également quelques apparitions à la NWA, à la NOAH (fédération nippone), à la FIP (il combattra là-bas un certain CM Punk) ainsi qu’à la Chikara et à la DG : USA (où il apparait après son renvoi de la WWE en 2010).

 


Commençons notre rétrospective avec le 1er Main-Event de la ROH

http://www.dailymotion.com/video/xq4z65_bryan-danielson-vs-christopher-daniels-vs-low-ki_sport

 


Passons à l'un des matchs qui à marqué la ROH lors de l'unification du ROH Championship et du Pure Championship

http://www.dailymotion.com/video/xqz5ca_nigel-mcguinness-vs-bryan-danielson-liverpool-2006_sport


 

Voici l'un de ses matchs à la NWA face à Adam Pearce.

http://www.youtube.com/watch?v=4ljjEtybrMU

 


Dernier tour à la ROH où il affronte Takeshi Morishima pour le titre mondial de la ROH.

http://vimeo.com/24359744


 

Maintenant voici l'un de ses matches à la NOAH face à KENTA pour le titre suprême de la compagnie nippone.

http://www.youtube.com/watch?v=jOXflTy9weQ


 

Pour finir son match face à Shingo lors du show anniversaire de la DG : USA.

http://www.youtube.com/watch?v=VUpQR7ge59c

 

 


   Cette rétrospective des matches indy de Bryan est à présent terminée et comme vous le voyez il aura marqué les esprits autant que CM Punk. Quand à nous, on se retrouve le mois prochain pour l'avant dernier chapitre de la chronique qui parlera cette fois-ci d'une star de la TNA. À très bientôt, prenez soin de vous et j'allai presque oublier VIVE LE CATCH. Kiss Jeff-TNA.

 

Repost 0
Published by Sionidjin - dans Chroniques
commenter cet article
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 08:49

Bonjour à tous, aujourd'hui je vais vous présenter un nouveau concept de ma part concernant les chroniques.

En effet j'ai décidé de vous faire une chronique par mois comme les PPV, mais ces chroniques seront divisées en plusieurs parties nommé chapitre. C'est un concept simpliste (que je trouve néanmoins plaisant) mais vu que la TNA ne fait plus que 4 PPV par an il fallait bien faire quelque chose pour combler le vide entre les PPV. J'espère que ça vous plaira et passé un bon moment en la lisant.

http://networkingthecrowd.com/wp-content/uploads/2012/10/cm-punk-dvd-cover.jpg

Vous savez quel est l'exemple qu'on prend le plus souvent en terme de catcheur indy ayant réussi sa carrière dans les" big league" ? Oui c'est bien lui c'est CM PUNK. Le "Kid de Chicago" est l'exemple parfait du petit catcheur indy qui a su percer au sommet des "big league" (à la WWE bien sûr).

Passant de la IWA-Mid South petite sœur de la ECW à l'époque, puis un passage remarqué à la Ring Of Honor, faisant aussi quelques apparitions un peu moins remarqué à la jeune PWG et à la NWA-TNA. Le saint de la seconde citée nous a offert des matches inoubliable que les fans du circuit indépendant n'oublierons pas de si tôt nous allons revoir ses plus grands matchs avant qu'il ne signe avec la compagnie de Stamford.

 

On commence avec l'un des rares match de la IWA-MS de l'époque, le fameux TLC qui opposa Punk face à un certain Chris Hero (maintenant connu sous le nom de Kassius Ohno à la NxT)

 On continue et on s'arrête à son passage à la RoH, voici une série de match dans la fédération reine du circuit indy et on commence tout en délicatesse avec un match trop souvent oublié, le fameux Dog Collar match face à Raven.

 2ième match toujours à la RoH face à Austin Aries pour le RoH World Championship

Le match qui suit est un match que j'avais presque oublié, il s'agit du très célèbre 5 Stars match contre "The Samoan Submission Machine" Samoa Joe.

 

Pour terminer le passage à la RoH voici son dernier match face à Colt Cabana dans 2 Out All 3 Fall

 

En ce qui concerne son passage à la PWG je n'ai pas trouvé de full match (désolé du désagrément)

Et on termine avec 2-3 match à la NWA-TNA

Un petit 4-way match

Et pour conclure un match contre Shane Douglas

Ainsi s'achève le parcours de CM Punk (en quelques matches) sur le circuit indy avant son entrée à Stamford, mais comme je suis gentil je vous laisse avec un match dont les fans du "Kid de Chicago" se souviendront toujours celui face à John Cena lors de MITB 2011. On se retrouve quant à nous dans un mois avec le chapitre #2. Kiss Jeff-Tna

Repost 0
Published by Sionidjin - dans Chroniques
commenter cet article
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 08:54
Repost 0
Published by Sionidjin - dans Chroniques
commenter cet article
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 20:13

 

extremecopie

 

20130506 Light ER Match jerichofandango HOMEPAGE

 

Résumé du match :

Le combat ne fait que débuter et Jericho affiche une attitude très confiante, presque désinvolte pour son adversaire. Fandango reprend le dessus et adopte une technique de catch très stiff, il est brutal et vif. Le rythme s’accélère et alors que Fandango monte sur la troisième corde, Y2J tourné vers l’écran voit ce qui se prépare dans son dos. Il se retourne alors et porte son Code Breaker sur Fandango qui s’élançait. The King of Bling Bling remporte le combat.

Performance de Chris Jericho :

Ce n’est pas ce type de match qui puisse réellement mettre en valeur ses compétences et son expérience. Il m’a cependant surprise lorsqu’il a exécuté son finisher de cette manière. Cette victoire est mérité, d’ailleurs j’avais été écœurée de voir qu’il avait réussi l’exploit de perdre lors de Wrestlemania 29.

Performance de Fandango :

Je n’aime absolument pas Fandango, mais j’ai honnêtement été étonnée par a prestation. Il a utilisé des prises employées rarement à la WWE pour pouvoir rivaliser avec Jericho. Il manque encore d’expérience, mais il développe son potentiel ce qui est un bon début.

Avis :

Un match, supposé décevant pour un PPV, qui s’est révélé être une surprise. Les deux hommes ont rehaussés le niveau depuis Wrestemania, ce combat a été intéressant bien qu’il n’y avait aucun enjeu. Il faudra cependant trouver rapidement un fin à cette feud qui me semble toujours aussi ridicule et sans intérêt, à part peut être celui de faire entrer Fandango par la grande porte de la WWE.

6.5/10


 20130508 Light ER Match kofiambrose HOMEPAGE

 

Résumé du match :

Dean Ambrose arrive accompagné de ses deux acolytes, Roman Reigns et Seth Rollins. Ces derniers se tiendront éloigner du ring dès que la cloche retentira.

Le rythme imposé par le Ghanéen est soutenu par le leader du Shield qui se montre très créatif et agile dans l’exécution de ses prises. D'ailleurs, Kofi Kingston subira beaucoup dans cette rencontre mais ne cessera de se relever. Il réussira à frapper Ambrose de son Trouble in Paradise, mais le challenger tombera à l’extérieur, ce qui forcera Kingston à le ramener sur le ring.

Dean Ambrose, qui a eu le temps de reprendre ses esprits, se dégage du tombé. Le champion panique et tente d’en finir en préparant un second finisher, cette fois-ci évité par son adversaire. Kofi Kingston s’écrase lourdement dans les cordes. Le challenger en profite et reprend Kofi en main pour lui porter sa prise de finition. Le champion est détrôné par le leader du gang le plus influent de la WWE actuellement.

 

Prestation de Kofi Kingston :

Il a tenté d’handicapé son opposant en jouant sur sa principale qualité, sa vitesse. Malheureusement cela n'a pas suffit avec Dean Ambrose. Kofi ne réussira pas à adapter sa technique à son adversaire. Malgré des mauvais coups encaissés, il s’est relevé, toujours aussi combattant. Ce soir, cela n’aura pas été suffisant pour protéger son titre, mais il lui reste sa revanche.

Prestation de Dean Ambrose :

Il a été tout simplement impressionnant. Un catch très vif, des prises étonnantes et une personnalité particulière font de cette Superstars un lutteur de talent qui a encore une grande marge de progression pour atteindre le sommet dans quelques années. En plus, il n’a pas eu besoin de l’intervention de ses complices pour remporter cette victoire. J’aimais déjà beaucoup The Shield, mais Dean Ambrose était celui que j’appréciais le moins, à présent je suis également en admiration devant le leader de mon gang préféré.

Avis :

Un très bon match, un rythme élevé avec un Ambrose qui impose son catch incisif qui neutralisera la défense du champion. Le message envoyé par Dean Ambrose et plus globalement par le Shield est simple, à trois ils sont imbattables et même individuellement ils s’élèvent au dessus des champions. Kofi sera leur première victime ce soir. J’ai beaucoup apprécié cette prestation.

7.5/10

 

 

20130502 Light ER Match henrysheamus HOMEPAGE

Résumé du match :

Pour ce combat, les adversaires sont attachés l’un à l’autre par une longue ceinture attachée à leur poignet. Pour remporter la victoire, il faut toucher les quatre coins du ring en une seule fois. Cette ceinture s’avèrera être une véritable arme, tranchant le poignet sous la pression de l’adversaire, fouettant la peau, comprimant le corps lorsqu’elle s’enroule autour du torse. Mark henry est avantagé par sa force qui est plus importante que celle de l’irlandais. Après de longues minutes d’intenses douleurs, Sheamus réussira à porter son "Brogue Kick" et ira frapper chacun des coins pour remporter la victoire.

Prestation de Sheamus :

Malgré ma sympathie envers le Celtic Warrior, je n’ai pas été particulièrement impressionnée par sa performance. Il a résisté aux assauts du "King of the Jungle" mais il n’a pas été exceptionnel dans ce match.

Prestation de Mark Henry :

Il nous a à nouveau fait une démonstration de force mais ne s’est pas non plus révélé étonnant ce soir.

Avis :

 Une stipulation très intéressante qui est rarement représentée en match. Cependant la victoire de Sheamus m’a laissée sur ma fin. Une victoire un peu rapide et sans grosse surprise. Il a manqué quelque chose qui aurait pu rendre ce combat excellent.

7/10


 20130513 Light ER Match DelRioSwagger HOMEPAGE

 

Résumé du match :

Alors que le Mexicain affaiblit le bras de Swagger, l’Américain blesse la cheville de son rival pour préparer leur prise de soumission. Les coups échangés sont particulièrement intenses et au fur et à mesure que l’arbitre leur demande s’ils abandonnent, leur voix s’affaiblit.

Alors qu’Alberto del Rio se retrouve en grande difficulté face au Patriot Act de Swagger, Zeb Colter pousse Ricardo Rodriguez pour lancer sa serviette blanche sur le ring, mettant ainsi fin au match par abandon. Jack Swagger est déclaré vainqueur jusqu’au moment où les arbitres interviennent pour rétablir l’ordre et faire redémarrer le combat. Le Mexicain se surpasse et porte sa prise de finition, son adversaire ne supporte plus la douleur et annonce à l’arbitre qu’il abandonne.

Prestation d’Alberto del Rio :

Définitivement conquise par l’ancien champion du monde poids lourds qui s’est révélé vaillant pendant ce combat. La douleur se percevait à la fois sur son visage et dans sa voix mais il s’est accroché. Il mérite donc sa victoire sans aucun doute possible.

Prestation de Jack Swagger :

On peut ne pas être d’accord avec ses pensées extrêmes mais on ne peut que saluer ses progrès depuis son retour et sa technique. Il s’est bien défendu et aurait pu mériter la victoire si son manager n’avait pas triché.

Avis :

Un très bon match avec pour enjeu la place de challenger au titre de champion du monde poids lourds. J’aime beaucoup cette stipulation, même si elle reste très cruelle pour les Superstars qui souffrent davantage.

8.5/10

20130508 Light ER Match tagteam HOMEPAGE 

 

Résumé du match :

Les équipes sont relativement équilibrées, chacune comportant un high flyer et un démolisseur. Les deux équipes sont très complices et travaillent beaucoup ensemble. Seth Rollins est Chockslamé par Kane qui sera à son tour Spearé par Roman Reigns. Le match est saturé par les nombreuses interventions qui cassent le compte de l’arbitre à de nombreuses reprises.

Roman Reigns offrira finalement Daniel Bryan en sacrifice à son partenaire qui mettra KO le maitre des soumissions avec une descente du genou de la 3ème corde. Team Hell No perd ses ceintures au profit du Shields qui ne comporte que des champions à présent.

 

Prestation de Team hell No :

Ces deux là se sont enfin trouvées, ils forment une alliance parfaite à présent.  Même s’ils ont plus d’expérience que les challengers ils ont été balayés par la tornade nommée Shield.

Prestation de Roman Reigns et Seth Rollins :

Toujours aussi efficaces et complices, ils nous ont épaté de talent et de vivacité. Cette victoire détonante n’est même pas le fruit de quelconque tricherie. Cette soirée est réservée à la consécration du Shield qui nous montre à nouveau leur super domination. BELIEVE IN THE SHIELD !

Avis :

Même si j’aime beaucoup l’ancienne équipe championne, la nouvelle est plus jeune et tout aussi talentueuse. Ce gang est très charismatique et ne manque pas de nous émerveiller à chaque victoire.

8.5/10

20130502 Light ER Match BigshowOrton HOMEPAGE

 

 

Résumé du match :

Ce soir là, Randy Orton avait les acclamations du public de Saint Louis d’où il est originaire. Alors que la Vipère saisit plusieurs armes pour affaiblir son adversaire, ce dernier les brise une à une, ne comptant que sur sa force physique. Orton rattrape son retard en accélérant le rythme, il est plus léger et donc plus vif que le Big Show. Il exécute un premier RKO qui ne suffira pas à lui offrir la victoire. Il placera peu de temps après un second RKO sur une chaise. Mais le géant n’est toujours pas KO. Les voix dans la tête de la Vipère lui somment d’achever le monstre avec un coup de pied dans le crane. Ce dernier coup sera fatal au Big Show qui ne pourra se relever du compte de l’arbitre.

Prestation de Randy Orton :

La Superstar nous a montré de plus beaux combats que celui-ci. Il n’a plus cette même imprévisibilité qui le démarquait il y a quelques années. C’est ce qui renforçait son charisme pourtant. Je m’attendais à une meilleure performance de sa part, mais il reste un excellent catcheur.

Prestation du Big Show :

Avec son rythme très lent comme à l’habitude, le Big Show nous fait savourer chaque instant. Mais ce soir, sa performance m’a également perplexe.

Avis :

Cette rivalité ne m’a jamais vraiment intéressée et je n’ai pas non plus accroché pendant ce combat. La victoire d’Orton aurait pu être plus pétillante. D’une manière générale je me serais attendu à plus de la part des deux hommes.

6/10

 

 

20130415 Light ER Match CenaRyback HOMEPAGE

Résumé du match :

Il faut savoir que John Cena n’a jamais connu de défaites lors de Extreme Rules alors que Ryback n’a plus gagné dans les six derniers Pay Per View. Ryback mettra facilement John Cena en difficulté, l’écrasant notamment contre une table.  Mais le champion a de la ressource et utilise de nouvelles prises. Il exécutera son AA sur Ryback sur une autre table qui cèdera, comme la première. La bête affamée réussira à se relever pour porter son Shell Shock sur son adversaire.

Les rivaux s’éloigneront du ring pour se rapprocher du public. John Cena frappera alors le challenger d’un énorme Spear qui les feront traverser tous les deux les barricades de protection. Le combat continuera ensuite dans le public. The Champ positionnera Ryback sur une table et grimpera sur des barricades en hauteur pour s’écraser sur ce dernier. Il se munira par la suite d’un extincteur avec lequel il aveuglera Ryback. Plus tard, le challenger positionne son rival sur ses épaules en position de Power Bomb et s’élance dans l’écran de la scène. Les deux hommes passeront au travers dans un fracas d’étincelles. L’arbitre les retrouvera complètement anéantis sur le sol, de l’autre côté de l’écran détruit. Le combat se terminera par un nul, et deux compétiteurs ne pouvant se relever sans l’assistance du staff. John Cena conserve donc sa ceinture.

Prestation de John Cena :

Je respecte beaucoup cette Superstars mais je reconnais ne jamais avoir été particulièrement impressionnée par ses performances sur le ring. Cette soirée change totalement ma vision de John Cena. On lui reproche souvent de ne pas évoluer dans ses prises. Pendant ce combat il a été novateur et a eu recours à des prises qu’il n’utilise jamais d’habitude. Il a été vraiment impressionnant, sa résistance n’a plus à être démontré.

Prestation de Ryback :

Depuis son retour Ryback a vu sa carrière décollé, soutenu par le public il a décidé de s’opposer ouvertement à John Cena pour sortir de l’ombre du champion. Ce combat était une chance pour lui de briser la malédiction des défaites en PPV. Malgré une égalité qui entraine la conservation du titre par John Cena, Ryback s’est surpassé. Il s’est montré extrêmement résistant aux nombreux assauts du champion. J’ai été impressionnée par sa prouesse.

Avis :

Ce fut le meilleur combat de la soirée et certainement l’un des meilleurs de l’année 2013. On peut même parler d’un match de titans, tous deux étaient tellement attachés à gagner qu’ils en ont oublié leur état de santé, à tel point qu’ils se sont autodétruits. Ce nul ne fait que témoigner de la brutalité qui régnait dans ce combat.

9.5/10

20130422 Light ER Match TripleHBrock HOMEPAGE

 Résumé du match :

A l’ occasion de ce combat, la cage a été rehaussée pour augmenter la difficulté de l’escalader. Alors que Brock Lesnar n’a pas terminé son entrée, HHH se jette sur lui à la surprise générale. Cet acte serait-il un aveu de faiblesse ou de peur de la part du Game ? Lesnar reprendra le dessus tranquillement, sans chercher à s’échapper le plus rapidement possible. Mais alors qu’il veut frapper HHH qui se trouve derrière les cordes, il se fait contré et s’écrase le genou contre la paroi de la cage d’acier. The Next Big Thing sera handicapé pendant tout le match à la suite de cet incident. Malgré cette faiblesse, il porte un premier F5 sur son adversaire. A l’extérieur, Paul Heyman bouscule violement l’arbitre qui reste devant la porte pour donner une chaise à Brock Lesnar. Quelques minutes plus tard, alors que l’Assassin Cerebral s’acharne sur le genou de Lesnar avec la ferme intention de le faire abandonner, Paul Heyman entre dans le ring pour venir en aide à son protégé. Mais triple H lui porte le Pedigree avant de réitérer l’opération avec Brock Lesnar. Alors qu’il reprend ses esprits, Paul Heyman assène un Low Blow sur HHH ce qui permettra à Lesnar de lui expédier un coup de massue et de porter un second F5 avant de faire le tombé et de remporter la victoire. Le vainqueur repartir tout de même en boitant mais le visage enjoué par l’humiliation de son ennemi.

Prestation de Triple H :

Son intervention pendant l’entrée de Lesnar reste incompréhensible. On se demande si le Game avait peur de ne pas être à la hauteur ou s’il voulait simplement avoir l’avantage psychologique. Sa prestation sur le ring reste très digne, même si il a eu recourt à une méthode un peu facile qui consiste à affaiblir un membre déjà endommagé.

Prestation de Brock Lesnar :

Affaibli dès le début du match, il a du faire face à une douleur insupportable. Malgré cela, il s’est relevé pour se défendre. L’intervention de son manager a été salutaire.

Avis :

Un très bon match qui aurait pu se conclure sur une victoire plus tonitruante mais qui fait l’objet de controverses. Je ne pense pas que cette histoire s’arrête ici …

9/10

Avis général :

Un très bon PPV dans l’ensemble avec des combats dantesques qui n’ont pas manqués de nous divertir. Je vous conseille vivement de regarder Extreme Rules parce que certains matchs resteront mémorables, notamment John Cena vs Ryback ou encore HHH vs Brock Lesnar, sans oublier les couronnements du Shield.

15.6/20

Repost 0
Published by Sionidjin - dans Chroniques
commenter cet article
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 09:49

Cette histoire est en réalité celle d’un gamin tyrannique qui avait tout ce qu’il pouvait espérer jusqu’à ce qu’on s’oppose à lui, ce réfractaire répondait au nom de Triple H, et il allait devoir en payer les conséquences…

Pour replacer les choses dans leur contexte, à cette époque Brock Lesnar sort tout juste d’une feud avec John Cena, après une absence longue de 8 ans.

Pendant cette période, "The Beast" à su s’entourer de John Laurinaitis qui était alors General Manager de Raw et de Smackdown. Lesnar avait alors négocié des avantages colossaux à Laurinaitis qui avait même accepté de prêter l’avion privé de Vince McMahon.    

20120430_raw_JL_HHH_brock.jpg

John Laurinaitis, en quête de pouvoir et de reconnaissance avait alors accepté sans l’accord du COO, Triple H. Ce dernier ne se fit pas attendre et n’hésita pas à contrarier les attentes du monstre en lui disant qu’il n’avait rien de spécial et qu’il annule purement et simplement les avantages conférés par John Laurinaitis à son encontre. Pendant cette confrontation, le visage de la bête s’assombrit et devient glacial à la fois. L’humiliation causée par HHH est trop forte et la frustration trop grande, lorsque le COO lui tourne le dos, The Beast tel un animal se jette sur lui. Après avoir roué de coups celui qui avait osé lui répondre, Brock Lesnar exécute un "Kimura" dévastateur qui brisera le bras du "Game".

RAW_988_Photo_hhh-lesnar014.jpg

Peu de temps après, Paul Heyman (le manager de Lesnar) fait son retour pour annoncer à l’ensemble de l’univers de la WWE que son client, comme il l’appelle, a décidé de quitter a fédération.

Triple H ne l’entend pas de cette oreille, il est bien décidé à faire revenir "The Beast" pour se venger à l’occasion de SummerSlam 2012. Paul Heyman transmettra à HHH la décision que son client a prise est de revenir le temps d’un soir pour se battre contre lui.

michaelslesnar_original.jpg

Lors d’un discours de soutien de Shawn Michaels à l’attention de son ami, Hunter Hearst Helmsley, "The Next Big Thing" débarque sur la scène dans l’idée de détruire HBK. Le "Heart Break Kid" devait accompagner son ami pour son combat, il ne le pourra plus dès lors qu’il aura subit le Kimura destructeur d’une bête enragée.

 

La semaine consécutive au Pay Per View, Brock Lesnar arrive sur le ring avec son manager pour annoncer à tous qu’il a décidé de s’éloigner définitivement de la WWE.

 

Nous reprenons le cours de notre histoire au 28 janvier 2013, après avoir nié une alliance avec The Shield pour défendre le champion de la WWE du moment (CM Punk), Paul Heyman est sur le point d’être renvoyé de la WWE par Vince McMahon. C’est alors que Brock Lesnar vient défendre son mentor, pour cela il agressera le Chairman en lui portant le F5 brisera sa hanche.

vince_mcmahon.jpg

C’est l’attaque de trop pour Triple H qui réclame une vengeance lors de Wrestlemania 29. Paul Heyman accepte le combat à conditions qu’il pose ses conditions. Les négociations furent agitées, finalement ce sera un "No Holds Barred". De plus si Triple H venait à perdre, sa carrière prendrait fin lors du plus grand show de catch de l’année. Les enjeux sont très importants pour "The Game" qui doit sauver sa carrière mais surtout défendre l’honneur de sa femme, de son beau-père (Vince McMahon) et de son meilleur ami.

 

Peu de temps après, Brock Lesnar est bien décidé à se venger à son tour, alors que son honneur est bafoué, il décide de s’en prendre aux 3MB pour faire passer un message très clair, il veut Triple H dans un match en cage lors du prochain Pay Per View, Extreme Rules !

 

RAW_1038_Photo_025.jpg


   Quelques semaines plus tard, Brock Lesnar escorté de Paul Heyman s’introduisent dans le QG de la fédération pour trouver Triple H. Lesnar détruit tout sur son passage, un nouveau message est lancé à l’attention du Game.

   Lors du dernier Raw avant Extreme Rules, alors que Triple H fait un discours dans une cage disposée autour du ring, Brock Lesnar et son manager apparaissent. Les échanges sont brulants entre les rivaux, jusqu’au moment ou ne supportant plus les insultes de HHH, The Next Big Thing décide de venir dans la cage pour se battre. Mais Triple H prend largement le dessus sur son opposant qui se retrouve à l’extérieur de la cage, un rictus machiavélique sur les lèvres. Hunter Heart Helmsley a peut être remporté la bataille, mais la guerre s’achèvera probablement lors du prochain Pay Per View

 

Superstars :

Brock-Lesnar-New-Wallpaper.jpg

BROCK LESNAR :

Cet homme, que dis-je, ce monstre est devenu le plus jeune champion du monde, il sera plus tard détrôné par Randy Orton. Mais ce record, même éphémère ne fut qu’une démonstration de la puissance apocalyptique de cette machine de guerre. Il sera par la suite plusieurs fois champion de l’UFC, un autre style de combat, beaucoup plus libre et violent que le catch américain. Revoilà de longues années après son départ le prodige qui avait détruit le ring il y a 8 ans, en portant une Superplex sur le Big Show de la troisième corde. Lesnar a faim de vengeance et de sang, sa cible … Triple H !

Ses forces :

Une puissance incroyable très bien maitrisée dans un esprit dur comme le fer. Soutenu par Paul Heyman, Brock est démoniaque. Il veut détruire HHH, il faut lui reconnaître qu’il en a les capacités psychologues et physiques. Durant ses années d’absence, il a développé un autre style de combat bien plus destructeur. Il y a appris d’autres valeurs, a découvert d’autres moyens pour faire imploser la douleur de ses adversaires, "le Kimura" est son héritage. Il contrôle parfaitement son art très complet, aussi technique que dominateur. Il a toutes ses chances dans ce combat, et n’oublions pas qu’il a choisi la stipulation du Steel Cage Match.

Ses faiblesses :

Elles sont relativement rares, il pourrait peut-être se retrouver dépasser par sa rage et perdre en lucidité. Il n’a pas l’avantage psychologique sur cette rencontre, puisqu’à Wrestlemania il avait perdu. Cependant "The Beast" reste insondable, il m’est impossible de déchiffrer ses expressions faciales, il reste toujours glacial et nous ne pouvons savoir ce qu’il pense ou ressent. Peut-être est-il même démuni de tout sentiment humain …

triple-h-wallpaper.jpg

Triple H :

Le roi des rois est considéré comme un vétéran des rings, parfaitement adapté à la lutte, il a été 13 fois champions du monde, l’une des icones de la WWE. Très apprécié pour son honnêteté, sa fermeté, les fans sont nostalgiques de ses années DX. A présent HHH continue son chemin seul, mais il n’en ait pas pour autant handicaper. Actuellement COO de la WWE et gendre de Vince McMahon, il a une place très importante au QG de la WWE. Même si il a perdu le ring des yeux, il a un dossier très sensible à régler une fois pour toute sur le ring. Sa rixe avec Lesnar est certainement l’un des derniers grands combats qui nous sera donné de voir impliquant directement The Game.

Ses forces :

Une grande expérience au service d’une force de la nature, HHH est intelligent et est une cible très difficile à abattre. Il est dangereux et peut user de tous les pièges pour vaincre son adversaire. Pour son match à Extreme Rules, il a l’avantage psychologique grâce à sa victoire monumentale à Wrestlemania et sa domination en dehors des PPV.   

Ses faiblesses :

Il n’a pas choisit la stipulation du match mais l’a tout de même acceptée, il doit donc se sentir plutôt à l’aise avec les matchs en cage. Triple H est plus âgé que Brock Lesnar, même s’il comble ce manque par une plus grande expérience, son corps est peut être plus fragilisé que celui de son adversaire. Pour exemple, son bras a déjà été broyé par le Kimura, ce membre est donc affaibli, Brock le sait et va jouer dessus.  

MON PRONOSTIC :

Départagé l’un ou l’autre est quelque chose de très risqué, chacun a su s’imposer face à l’autre. Personnellement je veux voir une victoire de Lesnar, c’est le présent de la WWE alors que Triple H, malgré tout le respect que j’ai envers lui, appartient déjà au passé de la fédération. Dans ce combat les interventions seront quasiment impossibles pour Paul Heyman.

Quand aux autres Superstars, je ne vois pas pourquoi elles interviendraient, seul le Shield qui pourrait s’immiscer dans la rencontre ce qui pourra renverser l’issu du combat. Malgré les raisons du cœur, je dois dire qu’à mon avis Triple H gagnera cette rixe, il représente la WWE et ne peut pas perdre la face.

Ce combat sera très certainement la clôture de cette feud et quoi qu’il se passe, je peux vous garantir qu’il ne faudra le rater sous aucun prétexte. 

Repost 0
Published by Sionidjin - dans Chroniques
commenter cet article

Présentation

  • : Wrestling Football
  • Wrestling Football
  • : WrestlingFootball, le site où le catch et le foot se réunissent
  • Contact

Recherche