Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 21:23

BLEUS NASRI 120810

 

Info d’avant match :

_ La dernière confrontation entre la France et la Norvège a eu lieu en 1988, au stade Vélodrome : score finale 3-3

_ Beaucoup de membres de club comme ceux de Tottenham sont venus pour superviser certains joueurs, on peut citer le niçois Rémy ou le marseillais Ben Arfa.

 

France :

_ Laurent Blanc a décidé de se passer des 23 mondialistes pour ce match.

_ Laurent Blanc avait décidé de mettre le lillois Rami et le joueur de l’AS Rome, Phillipe Mexes

_ Premier match officiel des bleus qui aura lieu contre la Biélorussie en Septembre.

_ Philipe Mexes sera le capitaine de l’équipe de France

 

Composition de l’équipe :

 

Compo France Match

 

Pour cette équipe, Laurent Blanc a opté pour un 4 – 4 – 2 avec Ruffier dans les buts,

En défense, Rami et Mexes  en charnière centrale, à droite, Fanni et  Aly Cissoko sera lui sur le côté gauche.

Au milieu de terrain, M’Vila et sera le milieu récupérateur Moussa Sissoko sur le côté droit  et N’Zogbia à gauche, Nasri aura un rôle de meneur de jeu.

En attaque, Guillaume Hoarau et Loïc Rémy

 

Norvège :

 

_ L’entraineur de la Norvège s’appelle Egil Olsen

_ Egil Olsen a du se passer de l’avant-centre John Carew, blessé au genou

_ Il y aura de vieilles connaissances, Carew a joué à Lyon mais les monégasques se souviennent de Riise, l’ancien arrière gauche de l’ASM

_ Pour ses matches de qualification, la Norvège affrontera l’Islande mais surtout le Portugal.

 

Composition de l’équipe :

 

Compo Norvège Match 

 

Egil Olsena opté pour un 4 – 3 – 3 défensif, Knudsen sera dans les buts.

En défense, un quator avec, John Arne Riise à gauche, Waeler et Hangeland dans l’axe et Hoegli à droite.

Au milieu de terrain, 2 milieux récupérateurs : Bjorn Riise et Grindlhem, , Sessegnon à droite et Hauger pour faire le jeu

En attaque, 3 attaquants, Abdellahoue en pointe au côté de Huseklepp et Pedersen.

 

 

 

 

 

 

Resumé du match

Après le fiasco de la coupe du monde, les bleus doivent se racheter et battre cette équipe norvégienne qui elle cherchera à se préparer pour les qualifications en Septembre.

 

1ère mi temps :

 

Pas de round d’observation puisque les bleus prennent le jeu à leur compte

8ème minute : Centre de Fanni sur la tête de Hoarau qui n’inquiètent pas le portier norvégien.

9ème minute : Corner tiré par Nasri, tête de Rami mais qui passe à côté.

13ème minute : Les norvégiens réagissent en contre, Huseklepp sert Abdellahoue en profondeur, qui frappe mais Ruffier capte le ballon en 2 temps.

22ème minute : Les bleus continuent leur domination, corner de Nasri pour Rémy mais la frappe n’est pas cadré

34ème minute : Les norvégiens terminent mieux la mi-temps, centre à ras de terre pour Abdellahoue qui n’a plus qu’à pousser le ballon mais Rami lui pique le ballon

39ème minute : Gros travail de M'Vila pour Fanni qui centre mais repoussait par la défense norvégienne. Nasri récupère le ballon, crochète Pedersen et frappe du gauche mais Knudsen est sur la trajectoire pour se saisir du ballon.

44ème minute : Pedersen donne le ballon à Abdellahoue qui passe Mexes et frappe mais Ruffier était vigilant

Bilan de la 1ère mi- temps :

Les 30 premières minutes ont été françaises, se créant des occasions mais n’arrivant pas à inquiéter le gardien, après cela, les français baissent le pied et les norvégiens finiront mieux la mi-temps, se créant des occasions avec un John Arne Riise intenable.

 

2ème  mi temps :

 

48ème minute : But d’Hatem Ben Arfa, à peine rentré en jeu, pas attaqué, il entre dans l’axe et frappe du pied gauche de 25mètres et marque. La France mène 1-0

51ème minute : La France n’aura eu le temps de savourer cette avance que 3 minutes, Pedersen, sur coup franc, trouve Huseklepp et frappe et marque.                                 Egalisation norvégienne (1-1)

59ème minute : Frappe de Menez, entré en jeu qui passe légèrement au dessus.

60ème minute : Les norvégiens réagissent avec Riise qui frappe mais ça passe à côté

72ème minute : perte de balle de Lassana Diarra qui profite à Huseklepp qui va défier Ruffier et remporte son duel. La Norvège mène 2-1

75ème minute : Riise envoie un missile mais Ruffier la sort

81ème minute : Ben Arfa réussi à passer 3 adversaires, donne à Cabaye mais n’arrive pas à appuyer sa frappe.

 

Bilan du match : Les français pensaient avoir fait  le plus dur en marquant mais la Norvège, face à une défense française encore en difficulté et qui a laissé des espaces pour les norvégiens, en tout cas, c’est une défaite 2 – 1 pour le premier match de Laurent Blanc..

 

Prestation des 2 équipes

 

France

Les pessimistes diront que l’équipe de France ne retiendront que la défaite, maintenant si on regarde le match en détail

Offensivement, il a offert une belle animation offensive avec seulement un problème de finition, notamment en première mi-temps ensuite avec la rentrée de Ben Arfa ou Menez en 2ème mi-temps, le jeu fut plus individuel.

Défensivement, il y a encore du réglage, Riise s’est baladé devant Fanni, et les norvégiens gagnent par 2 erreurs défensives.

En tout cas, on peut dire que l’équipe a rassuré, reste plus qu’à gagner maintenant.

 

Note des joueurs : /10

 

Ruffier : 2 belles parades contre Abdellahoue et Riise, s’il fait une légère faute de main dans le premier but, anticipe un peu trop vite pour le 2ème but mais pour une première, il fait une prestation correcte.

Note : 5/10

 

Fanni : Quel soirée compliqué pour le niçois qui a eu mal fou à contenir Riise voir Pedersen, il a tenté d’apporter offensivement mais sans réussite. Match à oublier

Note : 3/10

 

Rami: Bon match pour le lillois, il sauve son camp contre Riise, a tenté de relancer proprement et apporté défensivement.

Note : 6/10

 

Mexes : Le capitaine de la soirée a été fait une bonne prestation cependant on peut regretter qu’il ne se soit pas assez imposé dans la défense lui qui était le plus expérimenté de la défense.

Note : 5/10                                                                                  

 

Aly Cissoko : Défensivement, il a fait le boulot mais offensivement, n’a rien fait de plus.

Note : 4/10

 

Yannick M’Vila : Pour une première, on peut dire qu’il a fait un très bon match, défensivement irréprochable, excellent à la récupération, bonne relance. Remplacé par Cabaye qui n’a pas fait une prestation transcendante.

Note : 7/10


Moussa Sissoko : Il a fait son boulot mais quel dommage qu’il n’est pas essayer de s’imposer un peu plus offensivement, remplacé par Lassana Diarra

Lassana Diarra : Le blessé de l’avant coupe du monde a commis une bourde qui a profité aux norvégiens et leur offrant la victoire

Note Sissoko : 4/10                                                                      Note Diarra : 2/10

 

Charles N’Zogbia : Comme pour Sissoko, on sent qu’il peut apporter mais beaucoup trop timide, devra mieux faire s’il veut revenir en Septembre, remplacé par Ben Arfa.

Hatem Ben Arfa : Auteur d’un but splendide, on sent qu’il peut apporter individuellement et s’il joue comme durant cette soirée, il a sa place bien au chaud dans les plans de Laurent Blanc.

Note N’Zogbia : 4/10                                                                   Note Ben Arfa : 7/10

 

Samir Nasri: Volontaire, généreux, Laurent Blanc compte sur lui pour diriger le jeu, s’il a encore du mal, il a quand même apporté quelque chose mais doit s’imposer encore plus, remplacé par Jimmy Briand, auteur d’une prestation correcte.

Note : 5/10

 

Loïc Rémy : Il a une occase, il a tenté d’être disponible mais a été peu servi, peut mieux faire pour le niçois, remplacé par Menez,

Jérémy Menez : Par sa percussion et sa technique, il a tenté de faire la différence, se rendant disponible, bonne rentrée pour le joueur de l’AS Rome.

Note Rémy : 4/10                                                                          Note Menez : 6/10

 

Hoarau : Même s’il ne s’impose pas lors du 1er but norvégien, sa prestation fut  correcte, jouant comme il joue au PSG, défendant énormément mais par sa grande taille de tenter des déviations, a une occasion dans le match mais comme Rémy, n’a pas pesé dans ce match.

Note : 5/10

 

La déclaration du match :

Laurent Blanc « C'est toujours ennuyeux de perdre un match, on joue toujours pour gagner, quand on perd, on n'est pas satisfait. Il faut dépasser le score ce soir, même s'il est en notre défaveur. J'ai vu des choses intéressantes, des joueurs ont démontré des qualités intéressantes pour l'avenir, mais on est déçu d'avoir perdu. Le jeu m'a plu, on a essayé de produire du jeu, de repartir de notre base arrière, de jouer à terre. Malheureusement, quand tu joues comme ça, la moindre erreur technique peut devenir défavorable. Sur le second but, on a le contrôle du ballon, et sur un mauvais contrôle… », TF1

 Norvège :

Belle prestation de la part des norvégiens, notamment grâce à un côté gauche Pedersen, Riise qui ont posé énormément de problèmes aux bleus, notamment à Fanni. Mention bien pour Kuselepp, auteur d’un doublé, en tout cas, seul gros bémol, la défense norvégienne a pas à la fête et peut remercier les bleus d’avoir manqué de lucidité dans le dernier geste.

 

Note des joueurs /10:

 

Knudsen : Présent sur les interventions, mais aucune frappe ne l’a vraiment inquiété. Match correct, impuissant sur le but français

Note : 6/10

 

Hoegli: Il a passé plus son temps à tenter de  tenter de tenir les montées de Cissoko, N’Zogbia ou Menez mais sans vraiment y arriver

Note : 3/10

 

Waehler : Face à la jeunesse du duo d’attaquant Hoarau – Rémy, le défenseur n’a pas été à la fête et semblait emprunté physiquement, remplacé par Demidov à la mi-temps.

Demidov : Auteur d’une entrée non convaincante

Note Waelher : 4/10                                                                             Note Demidov : 4/10

 

Hangeland : Si son compère du soir est passé à côté, son partenaire a réussi à sauver la baraque et a été l’auteur d’un bon match.

Note : 5/10

 

J.Riise : Pour l’ainé des frères Riise, on a pu voir qu’il est encore un grand joueur, il a été un poison pour Fanni et apporté énormément offensivement, se créant une grosse occasion détourné par Ruffier.

Note : 7/10

 Hauger : Placé devant la défense dans le but de gêner Nasri, on peut dire qu’il a rempli son rôle

Note : 5/10

 

B.Riise : Si son frère a fait une grande prestation, lui a été invisible.

Note : 3/10

 

Grindhem : invisible jusqu’à sa sortie, incapable de faire le lien entre l’attaque et la défense

Note : 5/10

 

Huseklepp : Bon match du norvégien, percutant et apportant des solutions offensives, auteur d’un doublé

Note : 8/10

 

Abdellaoue : il a eu de bons ballons mais les a tous gâché, très décevant dans cette rencontre.

Note : 3/10

 

Pedersen : Passeur décisif pour le premier but, auteur d’un très bon match, il a été avec Riise un poison pour la défense française.

Note : 6/10

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 
Repost 0
Published by Sionidjin - dans Football
commenter cet article
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 15:12

officiel-les-23-grevistes-prives-de-norvege-france_56747_89.jpg

 

Présentation du match

 

Premier match d’entrée :

A Oslo, ce Mercredi aura lieu le premier match amical de la saison opposant l’équipe de France de Football à la sélection norvégienne. Ce premier match sera également le tout premier match à la tête des bleus, pour les norvégiens, il s’agit surtout à se préparer pour les matches pour l’Euro 2012 et est bien loin de tous les problèmes français.

 

Une liste sans mondialistes

Lorsque Laurent Blanc a donné sa liste pour affronter sa liste, il a déjà annoncé qu’aucun des 23 présents de la coupe du monde 2010 en Afrique du Sud ne serait présent dans cette liste, geste déjà très fort pour sa première décision officielle.

Cela signifie que nous aurons un groupe de 23 joueurs où nous trouverons :

_ Le retour des bannis de l’époque Domenech : Ben Arfa – Benzema – Nasri, mis dehors lors de la coupe du monde, en raison, selon l’ancien sélectionneur, de leurs problèmes d’égo

_ Des joueurs qui était présent dans la liste de des 30 : Rami ou M’Vila

_ Des nouveaux joueurs comme Hoarau ou Matuidi qui font leur rentrée en selection

_ Lassana Diarra et Ruffier, présents dans le groupe, ont été autorisé à être présent dans cette liste, malgré leur présence éphémère dans le groupe.

 

Un match primordial ?

La question est à poser, est ce que mettre un match au Mois d’Août est utile et surtout à Oslo, la L1 vient de reprendre, les autres championnats n’ont pas encore repris par exemple : celui d’Espagne ne reprendront qu’à la fin du mois donc aucun joueur n’est vraiment préparé et il est difficile de tirer quelque chose de ce match avec des joueurs encore juste physiquement, de plus, mettre un match à Oslo peut être éprouvant comme voyage et il risque d’être physiquement amoindri avant de retourner au club, ce qui obligera Laurent Blanc de devoir faire selon les demandes des clubs.

Maintenant si on regarde le calendrier, on peut constater que la première échéance arrive début Septembre, si Laurent Blanc veut pouvoir travailler et apporter sa main sur le jeu, il doit faire cela avant ce fameux match donc un match comme celui-ci peut apporter quelque chose et des enseignements peuvent tirer pour préparer les matches de Septembre.

 

Des enseignements ?

Nous parlions des enseignements à tirer dans ce match, si nous verrons les choix tactique présenté par le sélectionneur de l’équipe de France, nous verrons également le potentiel des joueurs présents dans cette liste, si la réputation d’un Benzema n’est plus à faire, un Sakho ou N’Zogbia seront sans doute analysés par le sélectionneur des bleus afin de savoir s’ils peuvent prétendre sur du long terme et surtout pour Septembre.

 

Se racheter de la coupe du monde

Si ce match permettra à Laurent Blanc de tirer des enseignements sur les joueurs présents lors de cette réunion, il devra surtout se racheter du spectacle inadmissible réalisé en Afrique du Sud, une stat cruel paru dans France Football dit que 44% se désintéressent des bleus, si Laurent Blanc  veut redorer le blason des bleus, il devra remporter ce match.

 

Feuille de match :

 

11/08/2010 : Ullevaal Stadium, Norvège

 

 

L’équipe de France :

 

46589-france-drapeau

 

Infos :

 

Patrice Evra a commencé le grand déballage, dans le quotidien «  le Figaro » dans cet article :

_ Il critique ouvertement Raymond Domenech et sa gestion du groupe

_ Les circonstances de la mi-temps France – Mexique

_ Les circonstances de cette grève,

_ Il égratigne Lilian Thuram vis-à-vis des critiques qui l’a dit à son égard

_ Il exprime son désir de rester en bleu.

 

Lors de la réunion du conseil fédéral, les membres auraient signifié à Laurent Blanc qu’il n’était pas le président mais simplement le sélectionneur des bleus et qu’il n’avait pas son mot à dire sur la gestion calamiteuse des bleus, celui –ci avait juste dit qu’il ne fallait pas sanctionner mais simplement faire preuve de pédagogie vis-à-vis des joueurs cités.

 

A Clairefontaine, a eu lieu, ce lundi, la première rencontre entre les joueurs et le président intérimaire de la FFF : Fernand Duchaussoy

Le Bayern a signifié qu’il interdirait à Ribery de venir au siège de la FFF afin de pouvoir auditionner comme l’a fait Evra, Toulalalan ou Gallas jugeant la préparation bien plus importante.

 

Liste des 22 :

 

Gardiens :

Nicolas Douchez (Rennes), Stéphane Ruffier (Monaco)

Défenseurs :

Aly Cissokho (Lyon), Mathieu Debuchy (Lille), Rod Fanni (Rennes), Philippe Mexès (AS Rome), Adil Rami (Lille), Mamadou Sakho (PSG), Benoît Trémoulinas (Bordeaux)
Milieux :

Yohan Cabaye (Lille), Lassana Diarra (Real Madrid), Blaise Matuidi (Saint-Etienne), Yann Mvila (Rennes), Charles N’Zogbia (Wigan), Samir Nasri (Arsenal), Moussa Sissokho (Toulouse)

Attaquants :

Hatem Ben Arfa (Marseille), Karim Benzema (Real Madrid), Jimmy Briand (Lyon), Guillaume Hoarau (PSG), Jérémy Menez (AS Rome), Loïc Rémy (Nice).

 

La composition d’équipe probable :

 

compo Equipe De France

 

Pour ce match, Laurent Blanc optera pour un 4 – 4 – 3 avec Ruffier dans les buts.

En défense, une charnière centrale Mexes – Rami, à droite Trémoulinas et à gauche le lyonnais Cissokho.

Au milieu de terrain, 2 milieux récupérateurs : Lassana Diarra et Moussa Sissokho, pour créer le jeu, Laurent Blanc optera pour Samir Nasri.

En attaque, en pointe Benzema au côté de Ben Arfa et Menez

 

La déclaration du jour :

Laurent Blanc « Norvège - France, on va le préparer de façon minime en raison du temps. On a pratiquement zéro automatisme. C'est une manière de montrer qu'on apprend très vite. Dans ma philosophie, préparer quelque chose pour se contenter de jouer le match, ça ne me convient pas. Je prépare quelque chose pour obtenir le meilleur résultat possible: gagner. C'est ce que j'ai expliqué aux joueurs. » Eurosport.


L’équipe de Norvège

 

norvege

Infos :

Bien qu’il soit retenu dans le groupe, John Carew ne pourrait ne pas être aligné contre la France en raison d’une blessure aux genoux, si cela devait arriver, le toulousain Braaten sera appelé en renfort

 

L’entraineur de la sélection norvégienne est le norvégien Egil Olsen

 

Les stars de cette équipe sont :

L’ancien lyonnais : John Carew qui joue aujourd’hui à Aston Villa.

John Arne Riise, jouant tous les 2 à AS Roma.

Morten  Gamst Pedersen qui joue à Blackburn.

 

Le match n’intéresse pas le public norvégien puisque seulement 13000 billets vendus sur 240000

 

La liste de 18 :

 

Gardiens :

Rune Almenning (Viking, Norvège), Jarstein Jon Knudsen (Stabaek, Norvège)

 

Défenseurs :
Vadim Demidov (Rosenborg, Norvège), John Arne Riise (Roma, Italie), Kjetil Waehler (Aalborg, Danemark), Espen Ruud (Odense, Danemark), Tom Hoegli (Tromso, Norvège), Christian Grindheim (Heerenveen, Pays-Bas), Brede Hangeland (Fulham, Angleterre)

 

Milieux :
Henning Hauger (Stabaek, Norvège), Ruben Yttergaard Jenssen (Tromso, Norvège), Bjoern Helge Riise (Roma, Italie), Per Ciljan Skjelbred (Rosenborg, Norvège), Jan Gunnar Solli (Brann, Norvège)

 

Attaquants :

Mohammed Abdellaoue (Valerenga, Norvège), John Carew (Aston Villa, Angleterre), Erik Huseklepp (Brann, Norvège), Morten Gamst Pedersen (Blackburn, Angleterre)

 

 La composition d’équipe probable :

 

compo Norvège

 

La déclaration du jour :

Olsen « Ce qui est important, et c'est un des avantages que l'équipe norvégienne peut avoir sur les autres, c'est que l'on a une cohésion très forte, qu'on est un groupe qui aime être ensemble. C’est le dernier test avant que les choses vraiment sérieuses ne commencent et c'est donc notre match d'entraînement le plus important. On veut faire une bonne prestation et, de préférence, décrocher un bon résultat afin de doper notre confiance avant de rencontrer l'Islande et le Portugal » Fifa.fr

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Sionidjin - dans Football
commenter cet article
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 13:18

 

logo-psg

Saison 2009 – 2010 :

Résultat décevant, problème entre supporters, le club a tout connu une année galère, tout commence pourtant bien, au moins d’Août, les parisien réalisent un sans faute cependant des contre performance avec les blessures de Hoarau et Erding et la méforme de Sessegnon précipitent le club dans la crise, en interne, les supporters mécontents cris à la démission de Colony Capital et pleure la perte d’un de leur supporter décédé après un PSG – OM honteux de la part de la parisien, la seule éclaircie sera la victoire en coupe de France face à Monaco.

 

Une nouvelle ère :

Des changements ont eu lieu pendant l’intersaison, si l’actionnaire refuse toujours d’injecter de l’argent dans le club, Robin Leproux a cherché à faire un brassage des tribunes Auteuil et Boulogne et d’y inviter les familles au Parc, reste que de toute façon, le plan Leproux ne marchera que si les résultats sont là car il se pourrait bien que la situation ne soit pas meilleure, plan ou pas.

Le PSG a fait 4 matches de préparation avec 3 victoires (Evian – Malines et surtout le Sporting du Portugal) et un nul contre le Legia Varsovie.

Le club a ensuite affronté Marseille lors du traditionnel trophée des champions mais a perdu au tir au but et enfin le tournoi de Paris où le club termine 2ème en faisant un nul et une victoire contre la Roma et Porto.

 

Mercato : Paris cherche des défenseurs

Arrivées :

Le club s’est bien renforcé offensivement avec les renforts de Néné et Bodmer qui sera pour dynamiser le jeu parisien, sinon retour de prêt de Rothen et de quelques joueurs du centre de formation. Paris cherche toujours un défenseur central, s’ils ont jeté leur dévolu sur Gallas mais la piste a été écarté, Kambouaré voudrait Bisevac mais Roche voudrait Basa.

 

Départs :

Le club attend les départs de Rothen ou Kezman afin d’avoir des liquidités, on parle de Nice pour Chantôme. Hoarau et Sessegnon sont approchés par des clubs si le premier devrait rester, mais pour le deuxième veut partir, des clubs anglais seraient venus se renseigner mais sans suite.

 

 

 

 

Joueurs à surveiller :

Guillaume Hoarau :

Blessé durant une grande partie de saison, l’ancien havrais a eu du mal à retrouver le rythme, il marque quand même 6 buts, ce qui est pas mal pour un joueur blessé et sa sélection en bleu devrait le dynamiser s’il n’est pas gêné par une blessure.

 

Matthieu Bodmer :

Souvent blessé à Lyon, sa cote a baissé et il vient à Paris pour se relancer mais également parce qu’il a le PSG dans son cœur. Sa qualité de passe et de dribble ont déjà apporté au PSG, reste à maintenant à le confirmer en L1 et de ne pas devenir le Rothen de 2010.

 

Christophe Jallet :

Auteur d’une excellente saison prenant même la place de Ceara voir celle de Giuly jouant le plombier, Jallet a prouvé qu’avec de l’envie et de l’abnégation, on pouvait réussir au PSG et qu’il ne fallait pas s’appeler Kaka pour réussir, reste maintenant à le confirmer cette saison.

 

Composition d’équipe 2010 – 2011 :

 

Compo PSG

 

Si Antoine Kambouaré optera certainement pour un 4 – 4 – 2 avec Coupet dans les buts.

En défense, aucun changement, Jallet à droite certainement en concurrence avec Ceara, Camara – Sakho dans l’axe et Armand à gauche.

Makelele et Bodmer en milieu récupérateur, Sessegnon à droite et Néné à gauche

En attaque, Erding et Hoarau.

Déclaration :

Claude Makelele « Nous en avons déjà pris conscience en fin de saison dernière. Nous avons réalisé de bonnes choses depuis la préparation et il faut s’appuyer dessus, même s’il y eu des déchets, notamment contre Marseille, lors du Trophée des Champions. Nous avons cependant rectifié le tir lors du Tournoi de Paris. Le groupe est homogène, avec de la qualité. Les renforts se sont bien adaptés et ils nous apportent offensivement. C’est une très bonne chose. » PSG.fr

 

Pronostics :

Le PSG a sans doute connu une année difficile, l’an passé, et voudra certainement se racheter, si le championnat semble compliqué, Paris peut prétendre à l’Europa League voir la Ligue des champions.

PSG : Ligue des champions (2ème  à 5ème place)

 

Repost 0
Published by Sionidjin - dans Football
commenter cet article
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 13:16

 

120px-Asse

Saison 2009 – 2010 :

Après une saison 2008 – 2009, Saint – Etienne veut se stabiliser et éviter une nouvelle saison galère en championnat, cependant, ça commence mal, les vers enchaînent défaite sur défaite mettant  Alain Perrin à la porte remplacé par Christophe Galtier mais même avec lui, ça n’a guère de bien joyeux, le club finit par se sauver en finissant pour la 2ème  fois consécutive : 17ème

 

Opération reconquête :

2 fois 17ème de Ligue1, le club a vécu 2 saisons galères, si Caïazzo semble avoir décidé de prendre les choses en main, le club n’a pas l’air au mieux et c’est pas l’arrivée de Rocheteau qui y changera quelque chose, mais un bon début de saison pour éviter de tomber dans les mêmes peurs qu’ils ont pendant 2 ans et ainsi attiser la colère des supporters, excédés de voir leur club sombrer dans le chaos.

Il faut espérer que le club réussisse la même chose que lors de leur match de préparation remportant 4 matches , un nul et une seule défaite contre Arles Avignon, ce qui est un bilan satisfaisant.

 

Mercato : Saint Etienne a tout changé

Arrivées :

Le club a recruté plusieurs joueurs, tout d’abord, l’ancien grenoblois, Laurent Battles, Albin Ebondo, Sylvain Marchal Carlos Bocanegra, seront là pour stabiliser la défense stéphanoise et enfin St Etienne a levé l’option d’achat de N’Daw.

Départs :

Si y’a eu des arrivées, c’est qu’il y a eu des départs, en défense, Varrault, Tavlaridis et Dabo sont partis, au milieu de terrain, Mirallas et Hautcoeur sont partis et Planté a été prété à Arles Avignon.

 

Joueurs à surveiller :

Loïc Perrin :

Formé à Nantes, s’il ne veut pas devenir l’éternel espoir, il va devoir passer la vitesse supérieure, même si la saison stéphanoise ne l’aide pas, Loïc Perrin doit à tout prix retrouver son meilleur niveau, avec un Laurent Blanc ouvert, il peut se relancer mais également lui ouvrir les portes de l’équipe de France.

 

 

 

Sylvain Marchal :

L’ancien lorientais a énormément apporté dans la stabilité dans la défense bretonne, désormais, St Etienne lui demande rien de bien compliquer : faire la même chose et les verts en auront bien besoin.

 

Christophe Landrin :

L’ancien lillois et parisien a tout connu, une grande saison 2007 – 2008 où il a terminé 5ème mais par la suite, il subit de grosses blessures l’envoyant quasiment 1 an hors des terrains, s’il est opérationnel et si Galtier compte sur lui, Landrin peut redorer l’honneur vert.

 

Composition d’équipe 2010 – 2011 :

 

Compo St Etienne

 

Christophe Galtier optera pour un 4 – 4 – 2 avec Janot dans les buts.

En défense, de gros changements où Marchal remplace Diakhaté dans l’axe, Ebondo remplace Dabo à droite tandis que Bocanegra remplace Dabo, seul Benalouane reste dans cette défense.

Au milieu, 2 milieux récupérateurs, Perrin et Matuidi, sur les côtés, Payet sera à droite tandis que Battles sera à gauche.

En attaque, Bergessio et Sanogo seront là

 

Déclaration :

Matuidi « La préparation s’est bien passée. J’ai l’impression que l’équipe est repartie sur de bonnes bases. Un groupe est né. Maintenant, c’est la compétition. On sait que le départ en championnat va conditionner la suite. On s’est bien préparés pour bien aborder le début du championnat. J’espère qu’on obtiendra vite les meilleurs résultats possibles. Nous sommes sur la continuité des six derniers mois. » asse.fr

Pronostics :

St Etienne a peu de chance de prétendre à l’Europe et le ventre mou semble tout indiquer pour l’ASSE, voir même le maintien.

Saint Etienne : Le ventre mou (11ème  à 17ème place)

Repost 0
Published by Sionidjin - dans Football
commenter cet article
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 12:35

 

175px-Stade-Rennais

Saison 2009 – 2010 :

Rennes a fait une saison rennaise, à chaque fois qu’elle devait jouer les premiers rôles, par exemple, après 4 victoires consécutives, les bretons enchainent 8 matches sans victoire les empêchant d’aller de jouer la ligue des champions.

 

Casser la malédiction rennaise :

Rennes a cette malédiction qui fait que lorsqu’ils peuvent jouer les premiers rôles, le club vacille et enchaine des contre performances. Cette année, les bretons, menés par un Antonetti déterminé, auront à cœur de casser cette maladie et de faire franchir un palier et de se mêler à la course à l’Europe, voir au titre.

Bilan mitigée pour les matches de préparations, avec 2 victoires (Laval et Legia Varsovie), 2 nuls (Nantes et Caen) et enfin 2 défaites( Brest et Lorient)

 

Mercato : Une défense à reconstruire

Arrivées :

Comme Rennes a énormément connu de départs, il a fallu se renforcé et remodelé son groupe avec l’arrivée en défense d’Apam, Montano ou Mandjeck ou l’ancien gardien de Montpellier Carasso. Rennes se serait renseigné sur Loïc Rémy.

Départs :

Au rayon des départs, Briand est parti à Lyon, Bocanégra à St-Etienne et Hansson à Monaco, des 3, Antonetti a vu la moitié de sa défense, s’en aller. Le club espère voir rester Gyan et Fanni pisté par des clubs étrangers.

 

Joueurs à surveiller :

 

Yannick M’Vila :

Auteur de bonne saison, il est logiquement dans la liste des 30, écarté pour une liste de 23 joueurs par Raymond Domenech. Avec l’arrivée de Laurent Blanc, le joueur formé au club aura à cœur de marquer des points pour être un joueur majeur des bleus mais pour cela, il doit confirmer sa saison.

 

Victor Montano :

Après Istres puis Montpellier, Montano atterrit à Rennes. Auteur d’une bonne saison avec 11 buts marqués, il a attiré l’attention de Fréderic Antonetti et continuera sur sa lancée aux côtés de Gyan et Marveaux.

Johann Carrasso :

A cause d’une blessure (rupture des ligaments) causé avant l’accession en L1 de Montpellier où il est absent 6 mois, à son retour, il perd sa place de titulaire au profit de Jourdren qui réalise une belle saison, désormais barré, il signe à Rennes où il tentera de prendre la place de Nicolas Douchez.

 

Composition d’équipe 2010 – 2011 :

 

Compo Rennes

 

Antonetti restera fidèle à son 4 – 3 – 3 avec Douchez dans les buts.

En défense, Apam et Hansson partis, c’est Apam et Souprayen qui prendra leur place, le premier sera en charnière centrale avec Mangane, l’autre sera à droite, à gauche, ce sera Danzé.

Au milieu, un seul récupérateur : M’Vila, avec 2 milieux relayeur : Lemoine à droite et Leroy à gauche

En attaque, Montano et Marveaux seront sur les côtés et Gyan sera en pointe.

 

Déclaration :

Apam : « D'après moi, tous les clubs qui ont un effectif comme celui de Rennes ont envie de terminer dans les cinq premiers du championnat. C'est une équipe de jeunes, mais de bons jeunes qui ont de l'ambition. Et puis il y a aussi des joueurs d'expérience dans le groupe. Je pense que ce mélange va être bon et que ça va bien se passer. » L’équipe.fr

 

Pronostics :

Si la malédiction rennaise n’est pas présente cette année, Rennes peut très facilement prétendre à une place en Europa League.

Rennes : L’Europa League (4ème  à 8ème place)

Repost 0
Published by Sionidjin - dans Football
commenter cet article

Présentation

  • : Wrestling Football
  • Wrestling Football
  • : WrestlingFootball, le site où le catch et le foot se réunissent
  • Contact

Recherche