Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 08:01
Repost 0
Published by Sionidjin - dans Payback
commenter cet article
7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 07:58
Repost 0
Published by Sionidjin - dans Payback
commenter cet article
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 09:26

WWE Payback 2014 : Donnez votre avis

WWE Payback 2014 : Donnez votre avis

WWE Payback 2014 : Donnez votre avis

WWE Payback 2014 : Donnez votre avis

WWE Payback 2014 : Donnez votre avis

WWE Payback 2014 : Donnez votre avis

Repost 0
Published by Sionidjin - dans Payback
commenter cet article
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 17:06

20130520 EP payback cenaryback HOMEPAGE

Résumé du match :

http://www.wwe.com/f/styles/photo_large/public/photo/image/2013/06/PAY_Photo_267.jpg

La première étape fut un "Lumberjack Match" (autrement dit match des bucherons). Les autres Superstars se sont regroupées autour du ring et Ryback se montre toujours aussi destructeur. Lorsque Cena le projette à l’extérieur, les bucherons ont peur du monstre affamé et préfèrent s’en écarter. Ryback est pressé d’en finir, il veut prendre l’avantage, c’est indéniable. La tension est palpable à l’extérieur lorsque que le champion renvoie une seconde fois Ryback à l’extérieur, sous pression le challenger repousse Cesaro, s’en suive une rafale d’attaques des Superstars. Le match dégénère totalement à l’extérieur, lorsque Cena s’élance de la troisième corde pour écraser tout le monde. The Champ tentera par la suite le STF, mais Ryback le contre et lui porte son "Shell Shock", remportant ainsi la première manche. 1-0 pour la bête !

http://i.ytimg.com/vi/MUsfqOWC2Ww/0.jpg

 

Le second combat est un "Table Match", le but étant de faire passer son adversaire à travers une table pour remporter la victoire. Cette manche est plus rapide que la première, Cena est dominé, mais il retrouve ses esprits en voyant Ryback sur l’escalier pour le faire passer à travers une table installée dans le coin. Le champion de la WWE esquisse l’attaque à temps, la force insufflée par Ryback à l’objet fit exploser la table. Un peu plus tard, alors que le monstre prépare Cena pour son finisher, ce dernier le contre et lui porte son "Attitude Adjustement" sur la table qui se trouvait là. Cena égalise avec 1-1 la prochaine manche sera déterminante.

http://www.wwe.com/f/styles/photo_large/public/photo/image/2013/06/PAY_Photo_310.jpg

 

La troisième et dernière manche est un "Ambulance Match", il faut faire entrer son adversaire dans l’ambulance et en fermer les portes pour remporter la victoire. Ce fut de loin la meilleure partie du combat. Cena commence très mal et est envoyé par-dessus la table des commentateurs. Les compétiteurs se rapprochent de l’ambulance. La porte du conducteur est arrachée pendant leur altercation, Cena s’en serre d’arme contre le challenger. Une autre partie de taule sera arrachée avant de briser le pare brise. Le véhicule est littéralement désossé. John Cena monte finalement sur le toit de l’ambulance d’où il attend Ryback. Ce dernier est désavantagé en hauteur et le champion lui porte son finisher. Ryback traverse le toit de l’ambulance, Cena est déclaré vainqueur !

 

Prestation de John Cena :

Déterminé et combatif, il a été à la hauteur de sa réputation de ne jamais abandonner. Je suis  contente pour lui, la Cenation peut être fière de son champion.

Prestation de Ryback :

C’est un triste record que va bientôt détenir le monstre, celui du plus grand nombre de PPV perdu à la suite. Pourtant il n’était pas déméritant, mais  il n’a pas été le meilleur.

Remarque :

Un combat incroyable, titanesque, c’est le meilleur match de la soirée c’est indéniable !

10/10

 

Bilan globale :

Avec une moyenne de 7.5/10, Payback a été un très bon Pay Per View avec la nouvelle détonante du retour de Rob Van Dam lors de Money in the Bank 2013 !

7.5/10

Repost 0
Published by Sionidjin - dans Payback
commenter cet article
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 16:45

paybackbancopie

C’est à Chicago que Payback a eu lieu cette année, terre natale du Best in the World, CM Punk.

 

20130610 EP LIGHT payback AxelBarrettMiz HOMEPAGE

 

Résumé du match :

 Dans ce combat, Curtis Axel a remplacé Fandango suite à la blessure de ce dernier. Le rythme du match est soutenu, les trois Superstars sont déterminées à gagner la ceinture de l’anglais.

 The Miz exécutera son finisher sur le nouveau poulain de Paul Heyman dans l’espoir d’effectuer par la suite un tombé qui conclurait l’issu du match mais Barrett intervient. Plus tard il subira la "prise en quatre" du Miz mais Curtis Axel, tel un opportuniste se jette sur le champion qui est paralysé par la douleur et fait le tombé. Le Miz, qui n’avait pas cassé sa prise de finition, se fait surprendre. Curtis Axel remporte donc la ceinture sous les facilitations de son manageur.

 Prestation de Wade Barrett :

 Malgré une détermination incontestable, l’ancien champion intercontinental n’a pu faire face aux assauts répétés des challengeurs. Sa déception doit être grande mais il lui reste une chance de reconquérir son titre.

 Prestation du Miz :

 Il a été celui des trois qui le plus effectué de finishers, 2 pour être exacte dont une prise de soumission. Il méritait la victoire, mais un énorme manque d’attention lui a couté le titre.

 Prestation d'Alex Curtis :

Il est revenu depuis environ un mois et le voici déjà champion ! Coaché par l’un des plus grands manageurs de la WWE, il a usé d’un stratagème très opportuniste et a réussi à duper deux Superstars bien plus expérimentées que lui. Un bel exploit pour l’ancien sbire de Wade Barrett, à l’époque de la Nexus.

Remarque :

Un rythme intéressant qui nourrit le suspense jusqu’au bout et une victoire surprenante du nouveau Paul Heyman Guy.

7.5/10

 

20130610 EP LIGHT payback KaitlynAj HOMEPAGE

Résumé du match :

 Depuis que la championne a été trompée par AJ qui lui avait fait croire à un admirateur secret alors qu’il s’agissait de Big E qui avait alors attiré Kaitlyn dans un piège tendu délibérément par la challengeuse, la championne est frustrée.

Lors du combat, elle enverra AJ par-dessus la table des commentateurs espagnols déplacés pour l’occasion.  Kaitlyn impose sa force pour se venger, son but n’est pas de conserver sa ceinture mais de punir AJ Lee. Cette dernière trichera en frappant sa rivale avec sa ceinture dans le dos de l’arbitre, mais la championne de la division Divas, animée par sa rage, se relève du tombé. Elle infligera par la suite un énorme Spear à la challengeuse qui s’en relèvera miraculeusement.

Après avoir été contrée, Kaitlyn vient s’écraser contre le "tumbuckle" et abandonnera pendant qu’AJ lui porte son "Widows Peak". Après cette défaite cuisante, Kailtyn est inconsolable, et malgré le soutien des autres Divas, l’ancienne championne est profondément attristée.

Prestation de Kaitlyn :

Même si je ne me suis jamais vraiment intéressée à son ascension, je dois reconnaitre à présent qu’elle est devenue une figure des Divas, sa puissance peu courante dans cette division à fait la différence à de nombreuses reprises.  Malheureusement cette fois-ci, le jeu d’esprit d’AJ a eu raison d’elle.

Prestation d’AJ Lee :

Très mal menée pendant ce match, elle s’en sort finalement, avec cet horrible rictus de suffisance sur les lèvres. Cette gamine m’est de plus en plus antipathique.

Remarque :

Pour une fois un combat de bonne qualité qui se trouve au centre d’une feud complexe concernant les Divas et leurs rivalités.

7/10

20130610 EP LIGHT payback AmbroseKane HOMEPAGE

Résumé du match :

On remarque rapidement la différence entre les deux lutteurs, le leader du Shield est vif alors que Kane est beaucoup plus puissant. Ambrose imite narquoisement l’Undertaker quand Kane, furieux le contre. Le démon favori du diable emmène en suite le champion hors du ring pour lui infliger plus de souffrance. Mais Ambrose remonte sur le ring à temps, contrairement à Kane qui est disqualifié par "Count Out". Après quelques minutes de combat, le leader du gang destructeur récupère sa ceinture.

Prestation de Dean Ambrose :

On ne pourra pas dire qu’il s’est éternisé dans cette rencontre, il ne nous a pas montré beaucoup de prises.

Prestation de Kane :

Son expérience a été d’aucune utilité lorsqu’il s’est retrouvé bloqué hors du ring alors qu’il s’agissait à la base de sa propre initiative.

Remarque :

Match décevant, manque de technique, la fin n’a pas été impressionnante. Je suis tout de même contente qu’Ambrose reste le champion USA.

6/10

 20130605 EP LIGHT payback delrio-ziggler C-homepage

Résumé du match :

Le challenger domine le début de la rencontre, on s’aperçoit rapidement les  dommages causés par la commotion cérébrale du champion, ce dernier semble d'ailleurs souffrir au niveau du crâne. Cette indication est un précieux indice pour le Mexicain qui s’acharne sur la tête de son adversaire, comme ce dernier s’était acharné sur son genou il y a plus d’un mois.  Big E Langston qui soutien Ziggler s’agite à l’extérieur en voyant son maître maltraité, et se fait rapidement expulser par l’arbitre qui souhaite empêcher toute intervention extérieure. Seule AJ Lee reste aux côtés de son homme pour le soutenir.

Del Rio est dominateur, le champion se retrouve complètement KO après une "Superplex" inversée de la troisième corde. Cependant, il refuse tout abandon et, plus tard, alors qu’il s’accroche au challenger pour se relever il réussi miraculeusement son Zig Zag. Mais l’aristocrate Mexicain se dégage du tombé. En colère, Alberto del Rio porte le Superkick au champion KO, au centre du ring. Ce dernier s’effondre définitivement, il ne pourra se relever du tombé, laissant ainsi sa ceinture aux mains de l’ancien champion à nouveau couronné.

Prestation de Dolph Ziggler :

Sérieusement atteint par la commotion cérébrale causée plus tôt par Jack Swagger, il a dû avant tout se battre contre lui-même pour rivaliser avec le Mexicain. Malgré une détermination étonnante qui l’a poussée à poursuivre le combat, la victoire était trop dure. Incapable de rivaliser Il perd son titre dignement si je puis dire, ce soir là. Si son soldat était resté aux abords du ring, il aurait eu probablement ses chances.

Prestation d’Alberto Del Rio :

Une victoire transcendante pour le Mexicain qui avait perdu lui-même ce titre il y a environ deux mois. Après un combat brutal contre Jack Swagger qu’il l’avait handicapé d’un genou, Dolph Ziggler avait cashé sa mallette et avait profité de l’incapacité physique de son rival, remportant facilement la victoire. C’est un joli retour de médaille pour Alberto qui a vu la chance changer de côté de soir-là.

Remarque :

Un match étonnant, la souffrance a été plus visible que jamais sur le visage du Show-Off qui a tout de même fait preuve d’un grand courage. Une belle leçon de moral pour le milieu sportif.

8/10

20130524 EP payback JerichoPunk HOMEPAGE2

Résumé du match :

Chicago a fait une véritable acclamation à son champion qui effectuait son retour dans sa ville natale. C’est "Y2J" qui domine le début de la rencontre. Punk est moins rageur qu’à l’habitude et le rythme est d’ailleurs anormalement lent pour ces Superstars.

Paul Heyman qui semblait très confiant, au début du combat, affiche à présent un visage contrarié. Y2J exécute son Walls of Jericho sur Punk qui retourne la soumission en Anaconda Vice. Paul Heyman distrait Chris Jericho, mais également CM Punk, le résultat est immédiat avec un Code Breaker sur le BITW. Ce dernier se dégage tout de même du tombé et envoie par la suite son GTS.

Punk monte très péniblement sur la troisième corde, et en s’élançant, il subit un nouveau "Code Breaker" de son rival. Après s’être relevé on ne sait comment, Punk trouve enfin la force, et ce n’est pas trop tôt, d’envoyer deux GTS à la suite. Jericho ne s’en relève pas.

Prestation de Chris Jericho :

Il a été plutôt fidèle à son catch habituel, il n’a pas gagné, c’est une injustice dans le sens où Punk n’a vraiment pas fait un beau match.

Prestation de CM Punk :

Profondément déçue par l’attitude du Straight Edge, un retour pareil ne se justifiait pas. Si c’est pour nous faire voir ça, autant qu’il reste chez lui et qu’il revienne quand il est à 100% On aurait dit qu’il avait 20 ans de plus dans ce combat, lent et totalement mou, ses coups manquaient terriblement d’ampleur et l’impact ne semblait pas au rendez-vous. Je ne vois même pas l’intérêt d’une telle victoire.

Remarque :

Punk n’était absolument pas dans le match, je me suis ennuyée autant que lui je pense. Malgré les encouragements du public qui scandait « This is Awsome », je n’ais pas du tout accroché.

7/10

20130610 EP LIGHT payback TagMatch HOMEPAGE

Résumé du match :

Daniel Bryan commence face à Roman Reigns, et sa rapidité d’exécution me fascine toujours autant avec son catch "stiff". De son côté, Orton exécute également ses prises avec une vitesse de frappe sidérante, mais en face d’eux The Shield est très bien organisé.

Le rythme est captivant et le combat s’emballe lorsque le "Roll up" de Rollins est transformé en "Lebell Lock" par Daniel Bryan. Roman Reigns bloque Bryan avant de le "Spearer". Orton intervient immédiatement et calme le Samoan avec son "RKO". Seth Rollins se retrouve seul avec Bryan KO, il en profite pour lui porter son finisher. Le match se termine avec la conservation des ceintures par The Shield.

Prestation de Roman Reigns et Seth Rollins :

Organisés et soudés, ils dominent facilement quiconque se dresse sur leur chemin. Leur collaboration est étonnante, c’est la fusion de la force brute avec la légèreté.

Prestation de Randy Orton et Daniel Bryan :

Individuellement ils sont très bons, ensemble ils devraient être au top, mais avec cette défaite l’équipe RKO-No ne connaitra certainement pas d’autres lendemains.  Pour ma part, il me semble que Daniel Bryan peut reprendre une carrière solo et de conquérir une ceinture seul.

Remarque :

Un très beau match, rythmé, organisé, complet, on en prend plein les yeux. Une très belle prestation … BELIEVE IN THE SHIELD !!

8.5/10

Repost 0
Published by Sionidjin - dans Payback
commenter cet article

Présentation

  • : Wrestling Football
  • Wrestling Football
  • : WrestlingFootball, le site où le catch et le foot se réunissent
  • Contact

Recherche